Accueil du siteÉcoleLes Chiffres de l’École
Part de l’éducation dans le PIB en baisse


Article visité 1339 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 18 juin 2009

Depuis 1997, la part du produit intérieur brut (PIB) consacrée à l’éducation a décru d’un point pour s’établir à 6,7 %.

En 2007, la dépense totale d’éducation se répartissait entre 35,9 milliards d’euros consacrées au premier degré (28,7% du total), 53 milliards pour le second degré (42,3%) et 23,7 milliards pour le supérieur (18,9%). Les 12,6 milliards restants étaient consacrés à la formation continue et aux enseignements extra-scolaires.

La contribution des collectivités locales à la dépense d’éducation a augmenté de 14,2% en 1980 à 22,8% en 2007. Cette croissance est due essentiellement aux lois successives de décentralisation. Toutefois, les départements et régions consacrent beaucoup plus d’argent à l’éducation que les dotations transférées par l’Etat.
Ainsi ces collectivités multiplient par six la dotation affectée à l’équipement, à la rénovation et à la construction d’établissements scolaires.

De leur côté, les communes financent à hauteur de 39,2% le premier degré. Cela comprend les dépenses de fonctionnement et d’investissement des écoles et la rémunération des personnels non enseignants qui y interviennent.