Aide Personnalisée : Le statu quo n’est plus possible
Publication : Septembre 2009
Modification : Novembre 2009

Appel national du SNUipp :
Reprenons nos 2 heures
Présentons nos propres dispositifs

Les enquêtes menées par le SNUipp au cours de l’année scolaire 2008-2009 ont permis d’effectuer un bilan qualitatif et quantitatif. Elles ont montré que si le travail en petits groupes peut aider les élèves, ce dispositif est loin d’être la réponse adaptée pour apporter une aide efficace à ceux qui en ont besoin.

Le rapport mitigé des IGEN (Inspecteurs Généraux de l’Éducation Nationale) ne dément pas ces conclusions et souligne la fatigue supplémentaire des élèves et des enseignants. En l’état le statut quo n’est plus possible.

Le SNUipp poursuivra ce travail d’évaluation du dispositif. Il engagera le débat avec les collègues, les parents d’élèves et les chercheurs. Riche des remontées de la profession, il interviendra auprès du ministère pour à la fois porter ce bilan et réaffirmer ses propositions en terme de lutte conte la difficulté scolaire : l’appui sur les enseignants spécialisés des RASED, la possibilité de travailler en petits groupes grâce au plus de maîtres que de classes, la formation des enseignants...

Le SNUipp appelle les équipes à inventer et organiser leurs propres dispositifs. Le SNUipp invite les enseignants à refuser de suppléer à la disparition de RASED en utilisant les heures d’aide personnalisée dans le cadre de projets pour tous les enfants, y compris en petits groupes sur le temps de classe pour tous, pour faire la démonstration de notre revendication de « plus de maîtres que de classes ».
Le SNUipp appelle les enseignants à prévoir dans ces projets tout le temps de concertation nécessaire, notamment pour le lien avec les familles.

La question d’un meilleur rythme scolaire, d’une organisation du temps adaptée aux rythmes de l’enfant reste posée. Elle doit être abordée dans le cadre du retour à 26 heures d’enseignement pour tous les élèves.

(Appel du Conseil national des 16 et 17 septembre 2009)


En juin dernier, des collègues ont fait parvenir à leur IEN le bilan qualitatif qu’ils ont tiré d’une année « d’expérimentation » de l’Aide personnalisée.

Ils nous en ont fait parvenir une copie.

École de …..
A Monsieur l’Inspecteur de ….

Objet : Bilan de l’aide personnalisée

Monsieur l’Inspecteur,
J’ai l’honneur de vous communiquer le bilan de l’aide personnalisée établi par le conseil des maîtres du … juin 2009.
Veuillez agréer….

Point positif :
- Travailler en petits groupes

Points négatifs :
- Difficulté de travailler hors temps scolaire, à des heures où les enfants sont fatigués…
- Refus de certains parents
- Difficultés pour les familles à s’organiser
- Difficultés pour les familles dont les enfants ont des activités extra-scolaire
- Stigmatisation des enfants et des familles
- Les 2 heures supprimées manquent à beaucoup d’enfants
- Impossibilité de terminer les programmes !


Rappel : Une souscription intersyndicale départementale (SNUipp-FSU, CGT Educ’Action, Snudi-FO) est organisée pour soutenir les collègues de Monflanquin qui, l’an dernier, se sont vu retirer un jour de salaire pour « service non fait intégralement »

Les chèques sont à envoyer
au siège du SNUipp FSU
169 Bis Av J Jaurès - 47000 Agen
en mentionnant Solidarité Monflanquin au dos du chèque.

Voir le compte-rendu de l’audience avec l’IA : http://47.snuipp.fr/spip.php?article1350