Accueil du sitePratiqueRessourcesÉcole et Inégalités Sociales
Les inégalités sociales sont fortes dès le collège


Article visité 1100 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : vendredi 8 septembre 2017

58 % des élèves des sections pour jeunes en difficulté au collège sont issus de catégories sociales défavorisées, 2 % sont enfants de cadres supérieurs. Selon le milieu social, la réussite des élèves au collège est très inégale.

Dès l’entrée en sixième, les élèves ne sont plus sur un pied d’égalité.
Plus de 20 % des enfants d’inactifs et plus de 10 % des enfants d’ouvriers ou d’employés ont redoublé, contre à peine 3 % des enfants de cadres supérieurs, selon le ministère de l’Éducation nationale (données 2015). Une partie des écarts puise son origine plus tôt, à l’école maternelle et au primaire.

Dans les classes adaptées, 90 % d’enfants de milieux populaires

Les élèves ne suivent pas les mêmes filières. Les enfants d’ouvriers, d’employés et d’inactifs représentent près de 90 % des élèves des sections d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) [1], contre 53 % des jeunes qui suivent un enseignement général (données 2014).
Les enfants de cadres supérieurs représentent 2 % des élèves de Segpa, dix fois moins que leur part dans l’enseignement général.

Lire la suite sur le site de l’Observatoire des inégalités :
https://www.inegalites.fr/Les-inega...