Accueil du siteSociétéLes Retraites en questionArchives 2010Presse : Actions Retraites 2010
Le mouvement contre la réforme des retraites ne s’essouffle pas


Article visité 1328 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : samedi 2 octobre 2010

Cette nouvelle journée d’action, dont les syndicats sont satisfaits, peut-elle infléchir le passage en force du gouvernement ?
Les syndicats sont satisfaits : malgré la pluie, les manifestations contre la réforme des retraites, samedi, dans différentes villes de France, ont réuni des centaines de milliers de personnes -2,9 millions selon les syndicats, 899 000 selon le ministère de l’Intérieur (drôle de chiffre ; pourquoi pas 899 999 ? ).

Le mouvement ne s’essouffle pas, la volonté de Nicolas Sarkozy de passer en force non plus : c’est le schéma classique du jeu de « La Fureur de vivre » -deux autos lancées l’une contre l’autre, la première qui dévie a perdu.
« C’est le gouvernement qui est bloqué », affirme le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, selon lequel « plus de 70% des Français sont opposés à cette réforme ».

Si les syndicats affichent un « refus global » de la réforme, leurs attaques les plus récurrentes concernent le projet de faire passer de 65 à 67 ans l’âge auquel les Français peuvent prendre leur retraite à taux plein, même s’ils n’ont pas complété leur nombre de trimestres de cotisation.

Jusque-là, ils n’ont eu aucun succès. Ils espéraient faire pression sur les sénateurs, mais l’Elysée a fait de même, Nicolas Sarkozy ayant lui même des discussions parfois musclées avec certains des plus influents élus.
Y compris avec Gérard Larcher, le président de la haute assemblée, qui ne cache pas en privé qu’il est sensible au discours de la CFDT.

De fait, la commission des affaires sociales du Sénat a adopté le texte sans grande modification… Mardi, les sénateurs examineront le texte en séance. Les élus centristes, sans lesquels une majorité n’est pas possible au Sénat, oseront-ils braver l’Elysée ?

Pascal Riché
http://www.rue89.com/2010/10/02/nou...