EVS : Le nouveau dispositif ajoute de la précarité à la précarité.

Compte Rendu de la réunion du 16 mars

Publication : Mars 2011
Modification : Mars 2011

Une réunion d’information a eu lieu mercredi 16 mars à la DDTE en présence de l’IA, Pôle emploi et d’une représentante du Préfet de Région.
Deux délégués FSU y étaient présents.

Les contrats seront désormais signés dans la limite de 6 mois et 20 h hebdomadaire.
Il n’y a aucune automaticité au renouvellement pour cause de contraintes budgétaires.
Les EVS AVS se retrouveront donc dans une situation encore plus précaire puisqu’il n’auront qu’une visibilité à 6 mois.
Leur droit à la formation est toujours impossible à mettre en œuvre.
Les enfants en situation de handicap risquent de se retrouver sans accompagnateur ou en changer tous les 6 mois.
Les écoles, les directeurs et les directrices ne peuvent plus compter sur des moyens fiables sur une année scolaire.
Il faut s’attendre à une situation compliquée à la rentrée prochaine.

Voir le compte rendu complet en pièce jointe :