CAPN : Profession de Foi du SNUipp-FSU
Publication : Septembre 2011
Modification : Septembre 2011

Suppressions de postes, politique éducative, il est urgent de changer la donne !
Le SNUipp-FSU s’y engage avec vous

En maternelle comme en élémentaire, les enseignants bataillent pour la réussite des élèves.
Malgré les obstacles et un métier de plus en plus complexe, leur engagement pour l’école est sans faille. Ce n’est pas le cas de ce gouvernement. Notre système éducatif est asséché par les suppressions de postes et déstabilisé par des orientations contestées. Trop souvent, les inégalités sociales se transforment en inégalités scolaires.
Il faut rompre avec cette politique éducative !

POUR des politiques qui donnent réellement les moyens de prendre en charge tous les élèves dans leur diversité et de lutter contre les difficultés scolaires :

  • Abaisser les effectifs
  • Renforcer la maternelle
  • Maintenir et développer les RASED
  • Améliorer les dotations en équipements pour toutes les écoles, les ressources et les formations notamment pour la scolarisation des enfants en situation de handicap.

POUR la reconnaissance de notre engagement professionnel et l’amélioration de nos
conditions d’exercice du métier :

  • Revaloriser nos carrières
  • Augmenter les salaires
  • Garantir l’accès de tous à l’indice terminal de la hors-classe
  • Attribuer des moyens spécifiques à la direction, au remplacement, à l’ASH, aux SEGPA-EREA, à l’éducation prioritaire, l’école rurale
  • Augmenter le nombre de places au concours
  • Revoir totalement la formation des enseignants

POUR un syndicalisme unitaire, offensif, vivant qui agit pour l’école, les services publics !

Évaluations, carte scolaire, éducation prioritaire, maternelle, EVS, RASED, rythmes... le SNUipp n’a de cesse d’agir avec les parents et ses autres partenaires pour l’école publique.

Pour que la réussite fasse école !
- Agir pour la réussite de tous, c’est d’abord lutter contre les inégalités de la société. Cela passe par des politiques en faveur de l’emploi, des salaires, des retraites, des services publics, de l’accès pour tous à la culture, à la santé et au logement...
- C’est mettre fin à la précarité et promouvoir la solidarité, la laïcité, le droit à l’éducation pour tous, la lutte contre les discriminations...
- C’est aussi s’attaquer aux inégalités de l’école elle-même.
Cela passe par le développement d’une école accessible à tous, stable et sereine, une école du « bien-être » pour les élèves et du « bien faire son métier » pour les enseignants.
Ne pas rester SEUL, agir ensemble
- Choisir le SNUipp, c’est choisir un projet pour l’école. Une vraie formation professionnelle, un accès à la recherche, des espaces et du temps pour se concerter et travailler en équipe, et « plus de maitres que de classes » en constituent les leviers majeurs. Seul, on se débrouille comme on peut, mais on s’épuise aussi. À plusieurs, on démultiplie l’énergie et l’intelligence pour faire réussir tous les élèves.
- Choisir le SNUipp, c’est choisir des délégués qui représentent tous les personnels. Présents sur le terrain, à l’écoute, ils agissent à vos côtés face à l’arbitraire, pour faire respecter et évoluer les règles en toute transparence et toute équité.
- Choisir le SNUipp,c’est choisir un syndicalisme qui s’appuie sur la confrontation d’idées pour faire avancer l’école. Il débat et élabore avec tous les enseignants et mobilise pour peser. Un syndicalisme direct qui rassemble, qui innove et qui ose.