Accueil du siteActionsÉducation Nationale et handicap au travail
Courrier du Secrétaire Général du SNUipp-FSU


Article visité 1190 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 5 avril 2012

Le 05 avril, Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU, s’adresse à Luc Chatel

Monsieur le Ministre,

Je me permets d’attirer votre attention sur la situation de notre collègue Madame Dominique Broc.

Enseignante dans le Lot et Garonne, Madame Broc, 57 ans, est en fauteuil roulant depuis 1988. Elle occupe un poste adapté et travaille depuis dix ans pour le CNED, assurant pour ce dernier une mission essentielle et reconnue.
Mais, à partir de la rentrée 2012, elle ne pourra y être maintenue, faute de postes adaptés suffisants dans l’académie.
Si le maintien sur un poste devant élèves doit être privilégié de manière générale, dans le cas présent, il est difficilement envisageable. En effet, cette enseignante a en 1988 obtenu un poste de réadaptation puis travaillé dans des classes sans pouvoir à l’époque bénéficier d’un réel aménagement de son poste de travail.
Devant cette difficulté, un poste au CNED a dû être recherché. Un retour en classe, à deux ans de la retraite, nécessitant des aménagements lourds et un nouvel effort d’adaptation et de formation de notre collègue, n’est pas une solution raisonnable.

Ce cas particulier illustre une dégradation plus générale de l’accompagnement des enseignants présentant un problème de santé reconnu avec un impact sur leur activité professionnelle. En cause, une pénurie de postes adaptés qui oblige des réaffectations directes et prématurées en classe.
Cette situation met ces collègues en situation difficile et compromet leur avenir professionnel. Une augmentation du nombre de postes adaptés, parallèlement à la mise en oeuvre d’une politique ambitieuse de maintien dans l’emploi, est donc indispensable.

Je vous demande d’intervenir afin qu’une solution puisse être trouvée dans l’intérêt de notre collègue.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes salutations les plus respectueuses.

Sébastien SIHR

Cliquer sur l’image pour ouvrir la lettre au format pdf :

PDF - 49.3 ko
05 04 12 Courrier Luc CHATEL Madame Broc