Manifestation du 1er Mai

Contre toutes les mesures d’austérité et la politique de rigueur ;
Pour l’augmentation des salaires, du public comme du privé, des retraites et des pensions ;
Pour le retrait de la loi « Travail » ;
Pour la défense des services publics.

Publication : Avril 2016
Modification : Mai 2016

Journée de revendications nationales et internationales
Contre toutes les mesures d’austérité et la politique de rigueur ;
Pour l’augmentation des salaires, du public comme du privé, des retraites et des pensions ;
Pour le retrait de la loi « Travail » ;
Pour la défense des services publics.

Depuis le 9 mars, par la grève interprofessionnelle et les manifestations, les salariés ont exprimé leur volonté de faire retirer la loi Travail.
La loi Travail, c’est :

  • La remise en cause des 35 heures.
  • La baisse ou la suppression de la majoration des heures supplémentaires
  • La primauté à l’accord d’entreprise qui peut être pire que le code du travail
  • Le licenciement pour les salariés qui refusent une baisse de salaire
  • Les temps d’astreintes décomptés des temps de repos
  • Le temps partiel imposé sur décision unilatérale de l’employeur
  • La destruction de la médecine du travail...

Face à cette logique libérale contre le droit du travail, contre les garanties collectives nous exigeons le maintien de la hiérarchie des normes et du principe de faveur. Nous revendiquons une véritable négociation collective porteuse de progrès social dans la branche et l’interprofessionnel ainsi que l’amélioration des droits existants (garanties collectives, temps de travail hebdomadaire, heures supplémentaires…).

Les milliards de cadeaux au patronat, la flexibilité : ça suffit ! Depuis des années ça ne fait qu’accentuer la précarité et la pauvreté.
Les fonctionnaires sont aussi concernés par la loi Travail : si elle vise le Code du travail dans un premier temps, c’est le statut des fonctionnaires qui serait directement menacé si le texte venait à passer. Déjà un article de la loi prévoit l’introduction du CPA dans la Fonction Publique, contre le statut ! Temps de travail, retraites, annualisation, management, salaires... les exemples ne manquent pas ! De plus en plus de salariés de droit privé travaillent dans les Établissements Publics, embauchés en CDD ou CDI fonction publique sur des missions de service public : la précarité contre la garantie de l’emploi !

Secteur privé et secteur public constituent les deux faces du modèle salarial français : toucher à l’un affecte inévitablement l’autre.

Dans le Lot et Garonne, les organisations syndicales FO, CGT, FSU et Solidaires appellent l’ensemble des salariés, du public comme du privé, à manifester le 1er mai pour l’arrêt de cette politique d’austérité, pour des mesures immédiates en faveur des salariés et de la justice sociale.

Rendez-vous à 9h30 à AGEN
Place de la Préfecture
Départ de la manifestation à 10h

Voir l’appel intersyndical dans le fichier joint