Accueil du siteÉcole
L’école numérique en marche ?


Article visité 442 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 26 septembre 2013

Depuis la rentrée, les écoles sont abreuvées de messages émanant des IEN ou du COEE (Courrier Officiel des Écoles et des Établissements).

Souvent, les pièces jointes le sont en des formats exotiques que pas grand monde ne sait ouvrir.
En cas de besoin, vous pourriez vous adresser à nous, mais ce n’est pas trop notre boulot que de rendre lisibles les documents illisibles envoyés par l’administration locale (IEN) ou départementale (Dsden).

  • Dernièrement, c’est le format « .tif » qui semble à la mode, côté Dsden.
    Une seule explication : un jour, quelqu’un-e de là-bas a réglé le scanner de l’imprimante sur ce format et depuis personne ne l’a changé... chut, faut pas le dire ...
  • Parfois même le classement des messages du COEE est lui-aussi exotique : par exemple, le Coee annonçant les « Ateliers vocaux pour les enseignants » est classé dans un dossier nommé « Absentésime »... chut faut pas le dire ...
  • Parfois aussi, une circulaire assez officielle - comme celle annonçant (un peu tard quand même !) le mercredi travaillé - d’une part anticipe sur une réunion qui n’a pas encore eu lieu (mais c’est pour la bonne cause, le recteur n’a pas fait son boulot l’an dernier) mais surtout, invente une date d’arrêté virtuel qu’il faut comprendre bien sûr comme un futur... antérieur...
Bref, nous sommes face à une gestion du n’importe quoi qui est sans doute révélatrice des conditions déplorables dans lesquelles doivent travailler les personnels de la Dsden 47 mais qui emД#¿ƥΞ ! au quotidien les écoles qui reçoivent ce type de « communication ».

Nous demandons donc instamment à Mme la Dasen (ou Inspectrice d’Académie, nous ne savons plus trop) de :

  • de ne pas envoyer de fichiers .tif et s’en tenir à des .pdf
  • de ne pas envoyer de fichiers au nouveau format « propriétaire » de la firme de Seattle (Micro$oft) : .docx et .xlsx
  • de privilégier, pour les fichiers transformables, les formats ouverts et libres .odt (traitement de texte) et .ods (tableur) de la suite libre et ouverte LibreOffice

Nous avions également déjà indiqué que pour les circulaires signées manuellement par la Dasen, puis scannées puis transformées en .pdf, il y avait un gros problème : les liens vers des sites internet ne sont évidemment plus actifs dans le document reçu à l’école....
Que la Dasen doive signer ses circulaires, c’est une chose, mais les écoles n’ont que faire d’une signature « manuelle » qui « tue » les liens indiqués dans les circulaires...

A suivre...