Accueil du siteINSPE et Début de Carrière
Stage en responsabilité et oraux du concours : petits problèmes de calendrier...


Article visité 434 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 9 janvier 2014

Dernière minute

L’inspectrice d’académie nous a enfin répondu : les lundi 24 et 25 mars les étudiants seront libérés pour aller passer les oraux du CRPE, ces deux jours étant rattrapés les jeudi 15 et vendredi 16 mai (retour de formation continue pour les enseignants en stage). En revanche, les journées de stage des jeudi 27 et vendredi 28 mars sont purement et simplement annulées.

Depuis deux mois maintenant, nous alertons l’inspectrice d’académie de Lot-et-Garonne sur la situation ubuesque dans laquelle se retrouvent les étudiants en master 2 admissibles au CRPE.

Petite chronologie des événements :

- le 3 octobre, nous apprenons que le recteur de l’académie de Bordeaux a décidé d’avancer les dates des oraux du concours de professeur des écoles (initialement prévus en mai/juin) au mois de mars (à partir du 24 mars)
- le 10 octobre, nous alertons l’inspection académique en conseil de formation sur le fait que la période retenue pour la formation continue pose problème aux étudiants chargés du remplacement : en effet, la période de stage formation continue retenue est fixée du 10 au 28 mars. Nous demandons le déplacement des 3 semaines au mois de mai afin de garantir le bon déroulement de la formation continue pour les titulaires et du stage en responsabilité pour les étudiants. Comme les représentants de l’Administration présents au conseil de formation ne voient aucun problème à ce que les oraux se déroulent pendant le stage en responsabilité des étudiants, nous insistons pour qu’une solution soit apportée. L’Administration nous renvoie vers l’ESPE et publie au COEE la liste des candidats retenus pour la formation continue en ajoutant la mention « Attention, les dates du stage pourraient être légèrement modifiées » Nous allons donc questionner l’ESPE qui nous retoque en nous disant que les dates sont fixées par l’IA !
- le 15 octobre, au cours d’une audience du SNUipp-FSU 47 avec l’IA, nous réitérons notre demande, sachant que dans les autres départements de l’académie, les IA ont déplacé la période de stage. Nous obtenons la même réponse que précédemment, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de solution et qu’elle ne voit pas le problème.
- le 3 décembre, le SNUipp-FSU académique est reçu en audience par le recteur et lui fait part de la situation. Le recteur prend note.
- le 6 décembre, nous avons été les seuls à porter cette question en CAPD. Toujours pas de solution...
- le 19 décembre, nous apprenons enfin qu’une solution est avancée par l’Administration (pas celle que nous proposions le 10 octobre évidemment)

La solution de l’Administration :

Le stage de formation continue aurait lieu du 10 au 21 mars (soit deux semaines). La troisième semaine serait libérée pour les étudiants (donc les collègues en formation continue reprennent leur classe) avec deux jours reportés au mois de mai et deux jours supprimés.

Conclusion :

Cette solution semble convenir aux étudiants faute de mieux. Pour le SNUipp-FSU 47, elle n’est pas acceptable en l’état car elle ne permet pas aux étudiants de préparer les oraux dans de bonnes conditions (temps de préparation réduit à sa partie congrue) et elle pénalise les collègues en formation continue, qui voient leur stage non seulement fractionné mais en plus amputé de deux journées. À ce jour, nous ne savons pas quand l’Administration communiquera sur cette question aux collègues ayant droit à la formation continue. Un COEE paraîtra peut-être dans les jours qui viennent ? Nous continuerons à porter nos revendications pour une formation initiale et continue de qualité pour tous.