Carte Scolaire 2015 : toutes les infos...

Le fil complet des opérations de la carte scolaire 2015

Publication : Septembre 2015
Modification : Décembre 2015

 Ajustements de rentrée

Ultime étape des mesures de carte scolaire pour 2015-2016, le CTSD s’est réuni le jeudi 03 septembre au matin.
Les « ajustements » procédés par l’IA confirment l’impression du printemps dernier : il vaut mieux habiter en ville ! ...

En juin dernier, il restait 2,27 postes à l’IA, aujourd’hui, c’est un solde de 2 ouvertures qui a été prononcé.
Il reste donc 0,27 poste à l’IA.

L’IA a dû choisir faute de moyens suffisants. Cette carte scolaire de rentrée a fait apparaître des situations difficiles nouvelles mais aussi des situations qui perdurent dans certaines écoles et pour lesquelles l’ouverture d’une classe a été écartée.

Nous déplorons que les écoles ou RPI suivants n’aient pas obtenu d’ouverture de classe et pour lesquels l’année scolaire va encore se dérouler avec des effectifs très chargés, nous dénonçons le manque de moyens qui pèse sur les conditions de scolarisation et de travail :

  • école maternelle Marie-Louise Chrétien à Boé,
  • école de Cauzac,
  • RPI Castella/ La Croix Blanche / Monbalen,
  • école maternelle de Tonneins Marie Curie,
  • école maternelle de Barbaste,
  • école maternelle de Lavardac.

Quant au RPI comme Pauilhac/Salles/Montagnac-sur-Lède ; si on ouvrait il y a peu une 4e classe avec un effectif de 76 élèves, aujourd’hui ce même RPI perd sa quatrième classe alors qu’il y a … 75 élèves scolarisés.

Résultats des opérations de carte scolaire de rentrée, il reste 0,27 équivalent temps plein (ETP) pour le département, ce qui signifie que la classe de ce RPI a été sacrifiée car l’administration ne disposait pas d’un poste entier pour le maintenir.
Quid des annonces médiatiques du gouvernement sur les 60 000 postes quand on constate qu’un RPI de plusieurs communes de notre département se voit retirer une classe parce qu’il manque 0,73 poste pour le maintenir ?

Les bonnes conditions de travail sont de plus en plus considérées comme exceptionnelles et donc précaires, sujettes à un risque de fermeture.
Qu’on ne nous raconte donc pas que la situation s’améliore.

Deux décharges (Agen et Villeneuve) pour coordonner les réseaux d’éducation prioritaire n’ont pas été pourvues faute de candidats.
Les 2 quart temps destinés à la coordination des REP de ces deux villes ont été réinjectés dans les postes de la carte scolaire. La perte des décharges de coordination REP marque l’échec de la refonte de la carte de l’éducation prioritaire.
En passant d’une décharge coordination REP à mi-temps à une décharge à quart temps, le volume est devenu très insuffisant pour assurer ces missions et cela ne permet pas de trouver des volontaires chez les professeur-e-s d’école. Donc cette mission revient au second degré ce qui va accentuer le poids du second degré au détriment du 1er degré.
L’IA nous assure que ce sera temporaire ; eh bien nous jugerons dans les années à venir.

Il n’a pas répondu à notre remarque liminaire sur les réseaux d’éducation prioritaire qui ont été éjectés.
Nous avons dénoncé le poids croissant des volontés municipales dans les décisions de réorganisation à la va-vite des écoles et RPI et fait part de notre demande : que l’IA appuie les équipes enseignantes.
D’autre part, les explications données sur le RPI « expérimental » de Grateloup-Verteuil sont loin de nous avoir éclairé sur ce nouveau concept d’ouverture ou de fermeture « provisoire ».
Nous attendons les textes promis pour savoir de quoi il retourne d’un point de vue réglementaire sur une telle opération de « transfert » en attendant la création d’un RPI.

Aujourd’hui, à nouveau, c’est le milieu très rural qui a été sacrifié. D’autre part, les mauvaises conditions sont pérennes alors que les bonnes sont très précaires.
Enfin l’approximation règne : le flou sur les dispositifs, les seuils remplacés par « effectifs raisonnables forts » ; tout ceci ne nous rassure pas sur l’avenir.

Les mesures de juin en attente
GRATELOUP* ECOLE PRIMAIRE         LEVÉE DU BLOCAGE
MARMANDE ECOLE ELEMENTAIRE LOLYA       LEVÉE DU BLOCAGE
MARMANDE ECOLE MATERNELLE BEYSSAC       LEVÉE DU BLOCAGE
PAULHIAC RPI       1 FERMETURE
PONT DU CASSE ECOLE ELEMENTAIRE J. VILLEMIN       LEVÉE DU BLOCAGE
*La classe "non fermée" de Grateloup sera "transférée provisoirement" sur VERTEUIL D’AGENAIS
NOUVELLES MESURES : Écoles non ciblées en juin
LAFITTE RPI   1 OUVERTURE Nouvelle mesure    
BIAS ECOLE ELEMENTAIRE   1 OUVERTURE Nouvelle mesure    
BEAUPUY ECOLE PRIMAIRE   1 OUVERTURE Nouvelle mesure    
    TOTAL : 3 OUVERTURES 1 FERMETURES
 
Décharges :
AGEN REP DECH REP     1/4 FERMETURE
LAFITTE ECOLE PRIM DECH DIR 1/4 OUVERTURE    
VERTEUIL ECOLE PRIM DECH DIR 1/4 OUVERTURE    
VILLENEUVE/LOT REP DECH REP     1/4 FERMETURE
    TOTAL : 0,50 OUVERTURES 0,50 FERMETURES

 CTSD et CDEN 29 juin 2015

Déclaration préalable FSU 29/06/15

Le CTSD s’est réuni le 29 juin au matin, le CDEN l’après-midi. Ils ont étudié les suites des blocages effectués en avril mais aussi de nouvelles situations qui ont émergé depuis.

Ces commissions ont débuté avec la lecture préalable par les représentants du SNES-FSU d’une déclaration de boycott. Celui-ci vise à protester contre le passage en force du Ministère sur l’application de la réforme du Collège, au mépris de toute concertation et toute considération pour les personnels.
Puis lecture des autres déclarations des représentants du personnel, dont celle de la FSU.

La FSU, par ses interventions nombreuses et étayées, a défendu l’ensemble des situations d’écoles. Si la raison a su l’emporter et permettre ainsi certaines levées de blocages, d’autres mesures restent inacceptables.
La FSU a bien souligné que les fermetures sur le groupe scolaire Chemin Rouge à Fumel (une classe à l’école élémentaire et la dernière à l’école maternelle) étaient une conséquence directe des décisions prises l’an dernier par la mairie.

Inacceptable également le maintien des blocages qui laissent de trop nombreuses écoles dans l’incertitude, et dans l’inquiétude, pour la rentrée.

À l’issue du CTSD et du CDEN du 29 juin, l’IA conserve 2,27 postes en réserve :
  • 1,76 en réserve depuis avril.
  • 0,51 en réserve supplémentaire en juin.

Les 5 blocages à la fermeture ne sont pas comptabilisés dans le solde des postes en réserve.

C’est avec cette réserve que les mesures d’ajustement de rentrée seront opérées.

 Les surveillances à ouverture :


5 écoles sont en « surveillance » à ouverture quant à la confirmation de leur montée d’effectifs :
- Paul Bert élementaire à Agen (pour l’IA c’est une surveillance globale sur Agen)
- Vertheuil primaire
- Ecole maternelle Fumel centre
A ces 3 écoles apparaissant dans les documents préparatoires de l’IA, il faut leur rajouter celles mis en lumière par les représentants de la FSU :
- école primaire de Beaupuy
- école primaire de Cauzac
Ces deux dernières font partie des nombreux dossiers présentés par la FSU. Même si certaines ne sont pas « ciblées », l’administration ne pourra pas nier être au courant de situations très tendues !

 Les mesures annoncées :

  • + 1/2 poste de TRS Occitan implanté sur l’école maternelle du centre à MARMANDE.
  • Décharges de direction :
    VILLES ECOLE Quot OUVERTURES Quot FERMETURES
    LE PASSAGE ECOLE ELEM EDOUARD LACOUR 1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
    PENNE D’AGENAIS ECOLE MAT       1/4 FERMETURE
    PONT DU CASSE ECOLE ELEM JEAN VILLEMIN 1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
    ROQUEFORT ECOLE ELEM   1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
        TOTAL 0,99 OUVERTURES 1,00 FERMETURES
  • Postes classe :
    Remarque : suite à la levée de quelques blocages à la fermeture, l’administration doit contacter les collègues qui étaient titulaires de ces postes et qui ont dû participer au mouvement afin de leur demander s’ils veulent retourner sur leur poste d’origine ou rester sur leur nouveau poste obtenu en mai.
    Selon leur choix, ce sera donc leur ancien poste « débloqué » ou celui obtenu à la 1ère phase du mouvement qui apparaîtront dans la liste des postes à pourvoir à la rentrée.
Écoles en attente d’une confirmation ou d’une infirmation de mesure de carte scolaire
FUMEL ECOLE ELEM CHEMIN ROUGE     1 FERMETURE
GRANGES SUR LOT ECOLE PRIM         LEVÉE DU BLOCAGE
GRATELOUP ECOLE PRIM       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Maintenu
MONTAGNAC SUR LEDE
PAULHIAC SALLES
RPI       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Maintenu
NERAC ECOLE MAT J. MOULIN       LEVÉE DU BLOCAGE
NERAC ECOLE MAT J. PREVERT       LEVÉE DU BLOCAGE
PONT DU CASSE ECOLE ELEM J. VILLEMIN     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Maintenu
VILLENEUVE SUR LOT ECOLE ELEM BUISSON       LEVÉE DU BLOCAGE
VILLEREAL ECOLE MAT         LEVÉE DU BLOCAGE
VIRAZEIL ECOLE ELEM         LEVÉE DU BLOCAGE
Nouvelles situations non listées en avril dernier
MARMANDE ECOLE PRIM BEYSSAC     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Nouvelle mesure
MARMANDE ECOLE ELEM LOLYA     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Nouvelle mesure
CUZORN     1 OUVERTURE
Nouvelle mesure
   
SAINT FRONT SUR LEMANCE         1 FERMETURE
Nouvelle mesure
TOTAL
      1 OUVERTURE 2 FERMETURES
      0 BLOCAGE A L’OUVERTURE 5 BLOCAGES A LA FERMETURE

 Analyse du SNUipp-FSU 47 :

La FSU est revenue sur des écoles ayant été victimes de fermetures en avril.

La situation des écoles maternelles de Tonneins a été longuement débattue. Malgré une entrée en Education Prioritaire, les effectifs dans les 3 écoles maternelles sont déjà saturés, avec des inscriptions encore en attente !

Par ailleurs, la politique de la mairie de Marmande, en dehors de toute considération du calendrier, des enseignants et des responsables hiérarchiques de l’éducation nationale, provoque un séisme en cette toute fin d’année scolaire. Le départ massif d’enfants hors commune font varier à la baisse les effectifs dans les écoles de Marmande, et à la hausse vers les communes périphériques. La FSU a interpellé le préfet lors du CDEN sur la nécessité d’un rappel aux communes que le respect du calendrier de l’éducation nationale doit être de mise lorsqu’elles usent de leurs prérogatives.

Vote des organisations syndicales
CTSD : 9 contre ( 6 FSU, 1 FO, 2 SE-UNSA) et une abstention (SGEN-CFDT).
CDEN : les 6 représentants FSU ont renouvelé leur vote contre.

Au CDEN a également été débattu des expérimentations dans la réforme des rythmes scolaires, montrant de façon flagrante les dérives et dysfonctionnement de certaines situations.

Une information sur la signature des Contrats de ville a été donnée par le Préfet (à la demande de la FSU). Ceux-ci sont en cours de finalisation avant signature... bientôt. Plus en juin en tout cas !!!
L’IA a une nouvelle fois confirmé que des moyens seront garantis par ce contrat... On attend encore de voir concrètement !

Au cours de ces 2 commissions, la FSU a demandé à ce que les constitutions de nouveaux RPI soient signifiées.
Cela concerne les RPI de :
- Cuzorn concentré
- Saint Caprais de Lerm – Sauvagnas
- Monheurt - Villeton

Pour finir, la FSU a insisté sur le caractère incontournable de la présence des équipes enseignantes dès le départ de toute réflexion sur les réorganisations d’écoles. Cela n’avait pas été le cas sur Monsempron-Libos (sans parler de Fumel !). L’IA semble avoir accepté que tous les acteurs (institution, municipalité, parents, enseignants, représentants du personnel) soient associés, et que la base de réflexion s’appuie sur celle des équipes enseignantes.

 CTSD et CDEN Avril 2015

Après le CTSD et le CDEN d’avril, et sauf erreurs de notre part, au regard de la dotation départementale de +10 postes, il reste 1,76 poste en réserve... sans parler des « menaces » sur les 10 postes bloqués à la fermeture...
Prochaine étape le 29 juin.

Suite au CDEN du 08 avril, l’IA n’a rien changé : droit dans ses bottes, message aux secteurs ruraux ; « allez habiter en ville ! »

 Déclaration des représentant-e-s de la FSU

Les représentants de la FSU 47 tiennent en premier lieu à manifester leur indignation face à la manière dont se déroule la carte scolaire cette année.
Il est particulièrement irrespectueux pour l’ensemble de la communauté éducative que le calendrier des opérations soit concentré sur une période si courte.
En effet, entre la réception des courriers annonçant les projets de l’administration dans les mairies et le CTSD, il se sera écoulé à peine une semaine ! Déni de démocratie donc : les maires, les parents d’élèves et les enseignants se retrouvent sous le choc et n’ont pas la possibilité de défendre leurs écoles et de présenter leurs arguments de façon sereine.

D’énormes moyens financiers et humain sont mis en œuvre, chaque jour, dans les écoles. Il est particulièrement insupportable que l’administration cherche à fermer des classes, voire carrément cette année une école, sans prendre le temps d’analyser les conséquences de ses décisions avec les premiers concernés, sans écouter les avis de ceux qui la font vivre au quotidien.

Déclaration FSU au CTSD du 07 avril


Nous ne pouvons accepter que les enseignants, les personnels municipaux et les élèves soient considérés comme des pions déplaçables, interchangeables à volonté. [...]
Lire la suite dans le fichier joint.

 Les débats

Les représentant-e-s des personnels FSU sont intervenu-e-s 64 fois lors de ce CTSD qui a duré plus de 6 heures. A noter que l’IA s’est absenté pour sa conférence de presse vers 13h30 alors que nous en étions à la moitié de la 4e circonscription ! Les personnels apprécieront. Un IEN est parti en cours de CTSD alors même que des situations d’écoles de sa circonscription (autres que les ouvertures/fermetures de classes) ont été abordées après son départ.

 En préambule, quelques principes posés par l’IA-DASEN pour cette carte scolaire :

Les taux restent seulement indicatifs, et ne constituent pas une obligation. Situation au jugé, de façon impartiale et cohérente ?
- Par ailleurs le dispositif PDMQDC n’est pas obligatoire en REP mais seulement en REP+ (il n’y en a aucun dans le département).
- Les dispositifs de scolarisation des – de 3 ans seront exclusivement réservés et étudiés pour les écoles classées en éducation prioritaire, les autres risquent fort une fin de non recevoir auprès de notre administration.
- Un poste disponible sera conservé pour la phase de réajustement de septembre.
- Concernant les blocages à la fermeture, ils pourront être levés en juin ou bien à la rentrée en fonction des effectifs. IL n’y a pas de blocage à l’ouverture.

 Les mesures de carte scolaire :

Les ouvertures
Rien pour le secteur rural.
Rien pour les RASED.

Les fermetures
2 fermetures d’école :
- Corne à Colayrac : une école fragilisée par la fermeture de la deuxième classe il y a 3 ans.
- Chemin rouge à Fumel : sur volonté municipale, après fermeture de la deuxième classe l’an dernier malgré la mobilisation des parents et enseignantes. Toutes ces attaques ont aussi fragilisé l’élémentaire qui se retrouve en blocage à la fermeture.

Les blocages à la fermeture
- L’école maternelle de Villeréal s’y retrouve en perdant son dispositif « moins de 3 ans ».
- L’école Buisson à Villeneuve est en blocage en entrant en REP.
- L’école de Granges sur Lot se retrouve très fragilisée car seulement à deux classes.
- 2 écoles maternelles de Nérac se retrouvent en blocage pour compenser l’ouverture de l’élémentaire : l’école privée se frotte les mains.

En conclusion :

Les nombreux échanges et arguments pour défendre les écoles victimes de mesures de carte scolaire ont été entendus mais pas retenus par l’administration car à l’issue de cette longue concertation, les lignes n’ont quasiment pas bougé.
Le secteur rural a été le grand oublié, ainsi que les RASED. Les priorités de l’Education Nationale sont ailleurs : dans les regroupements d’école pour les communes rurales ? Dans l’externalisation de l’aide aux élèves en difficulté vers le secteur médical privé ?
Nous allons nous sentir bien seul-e-s dans nos classes l’an prochain et les années qui viennent...

Le vote a donné la répartition suivante :
Vote contre : 6 SNUipp- FSU + 1 FO + 1 UNSA-Éducation
Vote abstention : 1 SGEN-CFDT
Vote pour : 1 UNSA-Éducation

Postes "CLASSE"
Circonscription Agen 1
AGEN ECOLE ELEM EDOUARD LACOUR 1 OUVERTURE    
AGEN ECOLE MAT EDOUARD LACOUR 1 OUVERTURE    
AGEN ECOLE ELEM ELISEE RECLUS 1 OUVERTURE    
BOE ECOLE ELEM JEAN MOULIN 1 OUVERTURE    
COLAYRAC ST CIRQ ECOLE ELEM CORNE     1 FERMETURE
LAROQUE TIMBAUT ECOLE ELEM   1 OUVERTURE*    
*Ce nouveau poste sera moitié Occitan
PONT DU CASSE ECOLE ELEM JEAN VILLEMIN     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
PUYMIROL ECOLE PRIM       1 FERMETURE
ST ROBERT ECOLE ELEM       1 FERMETURE
Circonscription Agen 3
AUBIAC ECOLE PRIM   1 OUVERTURE    
Circonscription Marmande
CASTELJALOUX ECOLE MAT JEAN DE LA FONTAINE     1 FERMETURE
JUSIX ECOLE MAT       1 FERMETURE
MARMANDE ECOLE ELEM EDOUARD HERRIOT 1 OUVERTURE    
MARMANDE ECOLE ELEM JEAN JAURES 1 OUVERTURE    
TOMBEBOEUF ECOLE ELEM       1 FERMETURE
VIRAZEIL ECOLE ELEM       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Circonscription Nérac
BARBASTE ECOLE MAT       1 FERMETURE
BAZENS ECOLE PRIM       1 FERMETURE
NERAC ECOLE MAT JACQUES PREVERT     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
NERAC ECOLE MAT JEAN MOULIN     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
NERAC ECOLE ELEM JEAN ROSTAND 1 OUVERTURE    
TONNEINS ECOLE ELEM JULES FERRY 1 OUVERTURE    
TONNEINS ECOLE MAT FRANCOISE DOLTO 1 OUVERTURE    
TONNEINS ECOLE MAT JEAN MACE 1 OUVERTURE    
Circonscription Villeneuve Est
FUMEL ECOLE ELEM CHEMIN ROUGE     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
FUMEL ECOLE MAT CHEMIN ROUGE     1 FERMETURE
MONSEMPRON LIBOS ECOLE ELEM LIBOS 4 OUVERTURES*    
MONSEMPRON LIBOS ECOLE ELEM MONSEMPRON     4 FERMETURES*
MONSEMPRON LIBOS ECOLE MAT LIBOS     3 FERMETURES*
MONSEMPRON LIBOS ECOLE MAT MONSEMPRON 2 OUVERTURES*    
*Le maire de Monsempron redessine l’implantation des écoles de sa commune, l’IA en profite pour subtiliser un poste...
PENNE D AGENAIS ECOLE ELEM JEAN MOULIN     1 FERMETURE
ST FRONT SUR LEMANCE RPI FERDINAND BUISSON     1 FERMETURE
VILLENEUVE SUR LOT ECOLE ELEM JEAN JAURES 1 OUVERTURE    
VILLENEUVE SUR LOT ECOLE ELEM FERDINAND BUISSON     1 BLOCAGE A LA FERMETURE
Circonscription Ste Livrade
CASSENEUIL ECOLE ELEM PASCALET     1 FERMETURE
GRANGES SUR LOT ECOLE ELEM       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
GRATELOUP ST GAYRAND ECOLE ELEM       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
PAULHIAC ECOLE ELEM       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
VILLEREAL ECOLE MAT       1 BLOCAGE A LA FERMETURE
TOTAL
      19 OUVERTURES 19 FERMETURES
      0 BLOCAGE A L’OUVERTURE 10 BLOCAGES A LA FERMETURE

Solde des postes classe : 0

Postes de "Décharges"
Circonscription Agen 1
AGEN ECOLE ELEM EDOUARD LACOUR DECH DIR 1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
AGEN ECOLE ELEM EDOUARD HERRIOT COORD REP 1/4 OUVERTURE 1/2 FERMETURE
Circonscription Marmande
CASTELNAU SUR GUPIE ECOLE ELEM   DECH PEMF 1/4 OUVERTURE    
MARMANDE ECOLE ELEM EDOUARD HERRIOT DECH PEMF     1/4 FERMETURE
MARMANDE ECOLE ELEM EDOUARD HERRIOT DECH DIR 1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
TOMBEBOEUF ECOLE PRIM   DECH DIR     1/4 FERMETURE
Circonscription Nérac
DAMAZAN ECOLE ELEM   DECH PEMF 1/4 OUVERTURE    
NERAC ECOLE ELEM JEAN ROSTAND DECH DIR 1/3 OUVERTURE 1/4 FERMETURE
PORT STE MARIE ECOLE ELEM   COORD REP     1/4 FERMETURE
TONNEINS ECOLE MAT FRANÇOISE DOLTO DECH DIR 1/4 OUVERTURE    
TONNEINS     COORD REP 1/4 OUVERTURE    
Circonscription Villeneuve Est
FUMEL ECOLE ELEM JEAN JAURÈS COORD REP 1/4 OUVERTURE 1/2 FERMETURE
MONSEMPRON LIBOS ECOLE MAT MONSEMPRON DECH DIR 1/4 OUVERTURE    
VILLENEUVE SUR LOT     COORD REP 1/4 OUVERTURE    
VILLENEUVE SUR LOT ECOLE ELEM JEAN JAURÈS DECH PEMF     1/4 FERMETURE
VILLENEUVE SUR LOT ECOLE ELEM CLÉMENT MAROT DECH PEMF 1/4 OUVERTURE    
Circonscription Ste Livrade
SAINTE LIVRADE SUR LOT ECOLE ELEM JASMIN DECH PEMF 1/4 OUVERTURE    
Décharges attribuées l’an dernier à titre provisoire, récupérées cette année
Récupération de deux décharges de Maîtres Formateurs 1/2 FERMETURE
TOTAL 
        3,49 OUVERTURES 3,25 FERMETURES

Solde des décharges : + 0,24

Autres postes
BOUGLON RPI   TR BD
1
OUVERTURE    
COCUMONT     ADJ OCC
0,5
OUVERTURE    
GONTAUD DE NOGARET     TR ZIL
1
OUVERTURE    
MOIRAX ECOLE PRIM   TR BD
1
OUVERTURE    
MIRAMONT DE GUYENNE ECOLE ELEM JEAN MOULIN MAÎTRE +
 
1
FERMETURE
MONSEMPRON LIBOS ECOLE MAT MONSEMPRON ADJ OCC
0,5
OUVERTURE    
Les 5 postes ci-dessous sont une bizarrerie liée à la journée mensuelle de décharge de direction pour les écoles de 3 classes :
ALLEMANS DU DROPT ECOLE ELEM   ZIL DCH DIR
1
OUVERTURE    
BIAS ECOLE ELEM   ZIL DCH DIR
1
OUVERTURE    
BON ENCONTRE ECOLE ELEM GEORGES BRASSENS ZIL DCH DIR
1
OUVERTURE    
MONSEMPRON LIBOS ECOLE ELEM LIBOS ZIL DCH DIR
1
OUVERTURE    
VIANNE ECOLE PRIM JEAN JAURES ZIL DCH DIR
1
OUVERTURE    
Changement d’appellation, de lieu d’implantation... sans incidence sur la balance de la carte scolaire :
MONSEMPRON LIBOS ECOLE ELEM LIBOS ADJ OCC
1
OUVERTURE
 
MONSEMPRON LIBOS ECOLE ELEM MONSEMPRON ADJ OCC
 
1
FERMETURE
FUMEL COLLEGE JEAN MONNET ISES
 
0,5
FERMETURE
FUMEL COLLEGE JEAN MONNET TRS
0,5
OUVERTURE
 
DAMAZAN ECOLE ELEM   TR ZIL
 
1
FERMETURE
AIGUILLON     IEEL
1
OUVERTURE
 
VILLENEUVE / LOT ECOLE ELEM JEAN JAURES PEMF
 
1
FERMETURE
VILLENEUVE / LOT ECOLE ELEM JEAN JAURES ADJ ELEM
1
OUVERTURE
 
VILLENEUVE / LOT ECOLE ELEM CLEMENT MAROT ADJ ELEM
 
1
FERMETURE
VILLENEUVE / LOT ECOLE ELEM CLEMENT MAROT PEMF
1
OUVERTURE
 
STE LIVRADE ECOLE ELEM JASMIN ADJ ELEM
 
1
FERMETURE
STE LIVRADE ECOLE ELEM JASMIN PEMF
1
OUVERTURE
 
DAMAZAN ECOLE ELEM   ADJ ELEM
 
1
FERMETURE
DAMAZAN ECOLE ELEM   PEMF
1
OUVERTURE
 
MARMANDE ECOLE ELEM HERRIOT PEMF
 
1
FERMETURE
MARMANDE ECOLE ELEM HERRIOT ADJ ELEM
1
OUVERTURE
 
CASTELNAU/GUPIE ECOLE ELEM   ADJ ELEM
 
1
FERMETURE
CASTELNAU/GUPIE ECOLE ELEM   PEMF
1
OUVERTURE
 
TOTAL
       
17,5
OUVERTURES
9,5
FERMETURES

Solde des autres postes : + 8,00

 Calendrier

CTSD le mardi 07 avril
CDEN le mercredi 08 avril

Cela devient malheureusement une habitude : le calendrier des élections départementales prend le pas sur l’organisation des écoles et l’intérêt des personnels.

Les opérations de carte scolaire sont reportées tout juste à la veille des congés de printemps, ce qui décale d’autant les opérations du mouvement départemental.

 Répartition académique ( janvier 2015)

Dordogne - 8
Gironde + 103
Landes + 7
Lot-&-Garonne + 10
Pyrénées-Atlantiques + 1
TOTAL + 113

Précisions :

  • Une nouvelle grille de lecture des paramètres départementaux est appliquée cette année. En particulier, les paramètres sociaux sont pris en considération d’une façon plus précise... et le Lot-&-Garonne est très mal placé pour ce qui concerne le chômage, la pauvreté...
  • Cette prise en compte des critères sociaux liée aux effets de la démographie expliquent cette année cette dotation positive.

 Dotation nationale (décembre 2014)

La répartition départementale sera connue ultérieurement...

Académies Mesures de rentrée
2015
AIX-MARSEILLE
+ 227
AMIENS
+ 51
BESANÇON
- 19
BORDEAUX
+ 113
CAEN
- 29
CLERMONT-FERRAND
+ 15
CORSE
+ 8
CRETEIL
+ 448
DIJON
- 20
GRENOBLE
+ 148
GUADELOUPE
- 29
GUYANE
+ 69
LILLE
+ 101
LIMOGES
+ 3
LYON
+ 301
MARTINIQUE
- 27
MONTPELLIER
+ 241
NANCY-METZ
- 19
NANTES
+ 140
NICE
+ 59
ORLEANS-TOURS
+ 41
PARIS
- 29
POITIERS
+ 4
REIMS
+ 0
RENNES
+ 33
REUNION
+ 57
ROUEN
+ 51
STRASBOURG
+ 42
TOULOUSE
+ 142
VERSAILLES
+ 339
MAYOTTE
+ 50
TOTAL + 2 511