Accueil du siteSNUipp 47 Édito
Un été morose, une rentrée pas toute rose !


Article visité 63 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 27 août 2015

L’effet encourageant du NON grec est vite retombé avec le refus totalitaire de l’Allemagne et de tous les droitiers européens de laisser poindre un quelconque espoir en une politique alternative en Europe.

Le sort monstrueux des migrant-es qui par centaines se noient ou sont broyés par les camions en tentant d’échapper à la misère, et les seules réponses répressives des pays européens, assombrissent encore le tableau.

Dans ce contexte économique et social, où les décideurs s’auto-justifient grâce à une Crise qu’ils ont laissé s’installer, notre projet pour l’Ecole, pour la société de demain, nous semble encore plus important à porter.

Nous continuerons de lutter contre les inégalités sociales dans et hors l’École, de nous battre pour un Service Public garant d’égalité, de défendre les personnels contre les injonctions et les abus de la hiérarchie, de combattre l’extrême droite et ses idées nauséabondes, de nous opposer aux expulsions de nos élèves et de leur famille, de défendre et mettre en vie l’égalité entre filles et garçons.

La Liberté pédagogique, que nous devons préserver, nous donne la possibilité d’insuffler aux futures générations de citoyen-nes des valeurs et des pratiques porteuses d’espoir et d’égalité, alors utilisons-là ! Nous vous souhaitons une rentrée forte de nouveaux projets, nous serons à vos côtés toute l’année pour faire avancer notre Ecole.

Eric Delage, Mylène Denizot, Philippe Guillem,
Luc Mamin, Anne-Laure Pujos, Sylvie Salmoiraghi,
Sandrine Tastayre, Séverine Tokatlian, Sandra Tuffal.