Accueil du siteESPE et Début de Carrière
Désorganisation de la formation initiale...


Article visité 480 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 15 septembre 2016

Première semaine de cours à l’ESPE pour la vague B des PES... et nous devons déjà intervenir sur plusieurs points chauds : cours le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires. Deuxième semaine : emplois du temps modifiés à la dernière minute, manque d’enseignants... Cette année de formation commence sur les chapeaux de roues !

Généralement, en début d’année, on se présente, on prend contact... mais les fonctionnaires stagiaires n’ont pas forcément encore de questions, de soucis...

Cette année n’est pas une année comme les autres. Dès que nous nous présentons et expliquons notre rôle, nous sommes interpellés : « Vous êtes au courant qu’on a cours le mercredi à 13h15 alors qu’on est en classe le matin ? On n’arrive pas à être à l’heure, ou alors on arrête de manger ? »
Autre question : « Et on a aussi des cours programmés pendant les vacances de Toussaint ! » Nous sommes surpris : voilà plusieurs années nous avions déjà mené ce combat contre les cours pendant les vacances scolaires, et il n’y en avait pas eu d’organisés l’an dernier sur l’antenne agenaise.
Le directeur n’étant pas présent, nous décidons qu’il ne faut pas attendre et lui envoyons un courrier, avec copie à l’inspection d’académie (pour éviter les « je n’étais pas au courant » et les « c’est pas nous, c’est eux » !). Vous pouvez le consulter en cliquant ci-dessous.

Aujourd’hui, nouvelle visite à l’ESPE. On nous informe de nouveau « Nous sommes arrivés mardi à 8h pour apprendre que le cours était annulé et que nous n’aurions cours qu’à 10h ».
Les enseignants ne sont pas en reste « On nous prévient la veille pour le lendemain que nous devons intervenir, c’est très flou ».
Lors d’une brève entrevue, malgré nos arguments, le directeur de l’ESPE nous informe que rien ne changera puisqu’il n’a pas les moyens humains de faire autrement. Il doit contacter prochainement l’inspection académique pour trouver une solution.

Pour le SNUipp-FSU, c’est inacceptable : les PES ne peuvent pas être à l’ESPE à 13h15 en sortant de l’école à midi le mercredi (surtout s’ils sont à l’autre bout du département), et, contrairement à ce qu’on leur a suggéré, il est hors de question qu’ils-elles arrêtent de manger pour avoir le temps de faire le trajet !

D’autre part, pour le SNUipp-FSU, les stagiaires ne peuvent pas avoir de cours pendant les vacances scolaires.
Nous prévoyons donc une intervention aux niveaux départemental (via la CAPD et le CHS-CT) et académique sur ces questions, si les courriers ne suffisent pas.
Nous souhaitons profiter de cette occasion pour rappeler que nous ne pouvons intervenir que si nous sommes informé-es des situations. N’hésitez pas !