Accueil du siteMétierRased, Psychologues, ASH
Pour une refondation des Rased


Article visité 140 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 2 mars 2017

Les Rased sont à la croisée des chemins. Victimes de suppressions massives de postes de 2008 à 2012, trop peu ré abondés depuis, critiqués voire vilipendés par les tenants d’une approche strictement pédagogique de leur travail, ils ont besoin d’un nouveau souffle.

Faute de moyens pour assurer des aides directes aux élèves sur un secteur restreint d’écoles, ils risquent d’être cantonnés à du conseil aux enseignants dans le cadre d’un pôle ressource de circonscription. Or, l’école a besoin de dispositifs d’aides spécialisées internes à l’école.
Oui, le service public d’éducation doit offrir gratuitement aux élèves en grande difficulté l’expertise et l’aide des professionnels spécialisés des RASED. Renforcer l’école par des RASED présents partout, c’est un saut qualitatif important, c’est aussi la nécessité d’une formation spécialisée initiale et continue ambitieuse.
Un investissement à la hauteur du défi qui est posé à l’école.

Communiqué du Collectif national Rased :

Alors que les textes réglementaires instituant la nouvelle formation spécialisée (CAPPEI) sont sources d’interrogations pour les enseignant-e-s spécialisé-e-s et les psychologues de l’éducation nationale des RASED, l’IREDU publie une étude, basée sur des données d’il y a 20 ans, qui remet en cause leur efficacité.
L’enquête s’appuie sur les résultats à des évaluations réalisées dans le cadre du panel 1997 de la DEPP (direction de l’évaluation et de la prospective) en CP et CE2 et sur le taux de redoublement d’une cohorte d’élèves entrée en CP en 1997.

PDF - 105.7 ko
Communiqué du Collectif Rased

Vingt ans après, la question du redoublement a évolué rendant anachronique les conclusions portées sur ce sujet.

Rien n’est réellement convaincant dans cette étude de l’IREDU qui multiplie les corrélations hasardeuses sans engager les analyses rigoureuses qui seraient nécessaires pour évaluer l’efficacité des RASED. À défaut, les hypothèses des chercheuses et chercheurs sont loin de s’imposer.
Lire la suite dans le fichier joint.

Vidéo du SNUipp-FSU :

4 pages du SNUipp-FSU :

PDF - 196.3 ko
RASED - mars 2017