Accueil du siteMétierPDMQDC
Pour la pérennisation du dispositif PDMQC


Article visité 166 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 1er juin 2017

 Courrier intersyndical

Dans un courrier commun adressé au ministre de l’Éducation nationale, le SNUipp-FSU, le Se-UNSA et le Sgen-CFDT lui demandent de ne pas remettre en cause le dispositif « PDMQDC ». Monsieur le Ministre,
Les annonces présidentielles et ministérielles nous inquiètent quant à la volonté de modifier de manière importante voire de mettre un terme au dispositif « plus de maîtres que de classe ».

Travail collectif pour développer de nouvelles formes de pratiques de travail, regards croisés sur les élèves, meilleure explicitation des apprentissages, multiplication des interactions au sein de la classe, accent porté sur la prévention, ce dispositif est un levier prometteur pour améliorer la réussite des élèves, développer le travail en équipe et par là améliorer les conditions de travail des personnels.

Les enseignants concernés ne comprennent pas que vous remettiez en cause un dispositif dans lequel ils se sont fortement engagés et il serait prématuré de condamner cette nouvelle dynamique de travail sans recul suffisant.

PDF - 155.8 ko
Courrier unitaire

Parce que les premiers effets bénéfiques commencent tout juste à être évalués dans le cadre du comité de suivi du dispositif, parce qu’il est plébiscité par les enseignants et qu’il encourage les collectifs de travail, nos trois organisations vous demandent d’entendre les enseignants et les chercheurs avant de décider de son avenir.[...]

Lire la suite dans le fichier joint.

 Pétition

Le SNUipp-FSU invite les enseignants des écoles à signer la pétition pour la pérennisation du « Plus de maîtres que de classes. »

« Nous sommes favorables à une réduction générale des effectifs, mais nous ne souhaitons pas que le dispositif “Plus de maîtres que de classes” serve de réservoir de postes et préférerions la pérennisation de celui-ci. »

C’est, en résumé, le sens de la pétition en ligne lancée par un groupe d’enseignants plus de maîtres que de classes, soutenus par plusieurs chercheurs et organisations syndicales, dont le SNUipp-FSU.
Pour les signataires, « détricoter un dispositif dans lequel les enseignants se sont fortement engagés et qui montre ses premiers effets sur la réussite des élèves nous semble précipité. Le temps de l’école n’est pas celui du politique et les enseignants ont besoin de sérénité pour accomplir leur mission. »

Le SNUipp-FSU invite les enseignantes et les enseignants des écoles à signer massivement cette adresse au nouveau Président de la République :

Pour la pérennisation du dispositif PDMQDC