Accueil du siteParitarismeMouvement départementalMouvement départemental 2017CAPD du 29 juin 2017
Compte-rendu de la CAPD, questions diverses


Article visité 805 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 29 juin 2017

Les informations et les données issues de la CAPD du 29 juin ont été mises en ligne/actualisées/corrigées jusqu’à 18h00 le 29 juin.

Nos publications ne sont peut-être pas exemptes d’erreurs de saisie (souvent difficiles à éviter au vu de la « qualité » des documents transmis par l’administration), mais elles tiennent compte néanmoins de l’ensemble des documents préparatoires à la CAPD et de leur suivi que nous sommes les seuls apparemment à effectuer :
depuis le 29 juin, le tableau publié par le SNUDI-FO est erroné...
le 1er juillet, le courriel du SE-UNSA n’évoque pas la CAPD...


Affectations de la 2e phase du mouvement, collègues restant sans poste, postes à profil, intégration dans la hors classe, exeat/ineats, questions diverses...

 La deuxième phase du mouvement

Bien que le vœu géographique soit obligatoire au niveau national, dans notre département, il ne l’est plus grâce à notre action.

A l’issue du mouvement, il reste 12 postes entiers vacants et 7 postes fractionnés mais il y a des demandes de détachement en cours, des postes qui vont être créés lors de la carte scolaire ainsi qu’un ou une collègue qui sera CPC (nommé à titre provisoire).
Il y aurait donc à peu près 37 postes à pourvoir et seulement 17 collègues à affecter. Le recours à la liste complémentaire est donc absolument nécessaire… d’autant que la majorité des personnels souhaitant intégrer le 47 ne seront pas libérés par leurs départements qui sont dans la même situation que la nôtre.

  Appels à candidature

Suite aux appels à candidature, ci-dessous les collègues retenues :

Poste ou Décharge NOM Prénom Nomination
Décharge EANA
Secteur Aiguillon
PUJOS Anne-Laure
PRO
CPC
MARMANDE
CASTAGNET Béatrice
PRO
Nouvel appel à candidature :
Un poste de CPC (Sainte-Livrade) va être publié et la zone de recrutement sera élargie à l’académie s’il n’y a pas de candidat.

  Demandes particulières :

Certains collègues souhaitent échanger des quotités de leur poste avec des quotités qui sont vacantes à l’issu du mouvement. L’administration refuse ce type de demande : cela exige beaucoup de travail car il faut recomposer les postes et certaines quotités ont déjà été associées en vue des affectations par circonscription. La multiplicité des demandes particulières entraînerait trop de recompositions sans donner satisfaction à tout le monde.

 Déclaration du SNUipp-FSU 47 :

Alors que le nouveau contexte politique est maintenant connu, l’Éducation nationale devrait sortir de l’expectative et retrouver, comme l’ensemble de la société, un peu de visibilité. Hélas ! Nous ne constatons au contraire que poudre aux yeux et écrans de fumée.

PDF - 61 ko
Déclaration du SNUipp-FSU 47

Les annonces de la campagne (CP à 12 élèves en REP+ et retour à quatre jours) constituaient déjà un piètre programme éducatif. Leur mise en œuvre à marche forcée ne correspond en rien au rythme de l’École qui nécessite au contraire concertation, durée et prise en compte des élèves et de leurs familles, des enseignants, des instances paritaires, des collectivités territoriales. Bousculer l’ensemble des partenaires pour satisfaire les exigences du calendrier médiatique n’est pas le meilleur moyen de faire advenir la concorde. Nous aimerions voir le même empressement à revaloriser nos salaires et à améliorer nos conditions de travail !

Lire la suite dans le fichier joint

 Les réponses de l’IA à notre déclaration

  • CP à 12 : cette mesure s’appliquera à la rentrée 2018 dans notre département. La formation sera axée cette année sur ce thème pour les CP et les CE1 afin de permettre que tous les élèves sachent lire à la fin du cycle 2. Il faudra avoir 100 % de réussite…
  • Redoublements : l’IA-DASEN attend qu’une circulaire paraisse et ne fait donc pas de commentaire.
  • PDMQDC : il y en aura 15 à la rentrée et un stage est programmé le 30 juin pour cibler leurs actions.
  • Appel à la liste complémentaire : l’IA-DASEN espère que le recteur l’autorisera à faire appel à cette liste car le département est déficitaire. Ce qui implique qu’il y aura certainement 4 groupes au lieu de 3 en formation à l’ESPE et l’administration va essayer de faire en sorte que chaque PEMF n’ait que 3 ou 4 stagiaires à suivre.
  • Contractuels : dans la foulée l’IA-DASEN indique qu’il faudra sans doute faire appel à des contractuels… et cela aura des conséquences sur l’organisation des équipes pédagogiques : pas de CP pour ces personnels.

 Intégration dans la Hors-Classe

  • 66 intégrations pour 1095 ayant droit ; soit 6,00%.
  • Voir la liste des collègues changeant de grade (passage du grade « classe normale » au grade « hors classe ») à la prochaine rentrée :
    Intégration dans la Hors Classe 2017

 Statistiques de l’accès à la hors-classe :

  • Sexe :
    70 % des intégré-es sont des femmes
    30 % des intégré-es sont des hommes
    Alors que les collègues femmes représentent plus de 80 % des promouvables...
  • Échelon :
    62 % des intégré-es étaient au 11e échelon de la classe normale.
    38 % au 10e échelon.
  • Bonifications :
    53 % des intégré-es bénéficient de points de bonification, dont :
    - points « éducation prioritaire » ; 31 %
    - points « direction » ; 66 %
    - points « CPC » ; 3 %

Le SNUipp-FSU47 a alerté les services sur le fait que les collègues n’étaient pas classés selon l’âge à égalité de barème, l’administration a donc procédé à un classement manuel prenant en compte les critères corrects. Cela n’avait pas d’incidence sur la liste principale des promus cette année. La liste complémentaire par contre était impactée.

 Exeats / Ineats

  • Exeats : 68 demandes de titulaires et 11 demandes de stagiaires
  • Ineats : 49 demandes de titulaires et 1 demande de stagiaire
  • Voir l’article : Exeats - Ineats 2017

Certaines CAPD ne se sont pas encore tenues et donc beaucoup de collègues sont en attente de recevoir un accord d’exeat de leur département…Donc très peu d’intégrations actées lors de cette CAPD.

 Rythmes scolaires :

L’IA-DASEN annonce qu’il souhaite une demande conjointe des écoles et de la mairie. Il refusera les passages à 4 jours si le conseil d’école vote contre.
L’administration lit le courrier qu’elle a envoyé aux maires indiquant qu’il y a 2 étapes préalables au changement : l’accord du conseil d’école et celui de l’IA-DASEN (sous réserve de l’organisation des transports entre autre).
Les organisations syndicales regrettent que les maires aient été informés avant les directeurs des modalités de mise en œuvre du changement de rythmes. Ce courrier sera envoyé aux directeurs-trices aujourd’hui même.
Les IEN devront être sûrs que le vote des parents élus est en conformité avec l’opinion de l’ensemble des parents d’élèves…charge aux mairies ou aux parents élus d’organiser une enquête rapide.

D’après l’IA, le fond d’amorçage pour les TAP sera maintenu pour l’année 2017-2018.

Le SNUipp-FSU47 demande ce qu’il adviendra des postes fractionnés, des remplacements, des PES (qui sont en binôme le mercredi matin)… L’administration ne sait pas encore dans quelle mesure il y aura des changements puisque la date limite est le 7 juillet.

Chaque conseil d’école va pouvoir se positionner… et indiquer les nouveaux horaires (si le changement est souhaité) sous réserve de l’accord de l’IA-DASEN.

 Remplacements :

Nous avons de nouveau interpellé l’IA-DASEN au sujet des statistiques concernant les journées non remplacées qu’il ne veut plus nous communiquer.
Celui-ci ne souhaite plus que le taux de journées de classe non remplacées soit calculé par ses services car « savoir si on la tête à 2 mètres sous l’eau plutôt que 3 n’avance à rien ».
Le SNUipp-FSU réplique que c’est aussi intéressant de savoir si on a pied (ou pas) et demande à ce que cet indicateur soit à nouveau établi car il est révélateur de la difficulté dans laquelle le département se trouve.
L’IA-DASEN pense que c’est une perte de temps pour les services. Il préfère se concentrer sur l’obtention de nouveaux moyens, notamment le recrutement : liste complémentaire et contractuels.
Il annonce que le seul levier supplémentaire qu’il pourra utiliser l’an prochain face à la pénurie de personnel sera la restriction des temps partiels sur autorisation…

 Projet de secteur :

La plupart des écoles ont renvoyé leurs fiches actions en temps et en heure. Il y a quelques allers-retours (écoles/IEN) car certains projets doivent être modifiés.
Pas de panique pour ceux qui n’auraient pas encore terminé leurs fiches puisque celles-ci ne peuvent être toutes « traitées » simultanément. L’accent doit être mis sur les gestes professionnels qui permettent l’accès aux apprentissages.
Les animations pédagogiques 2017/2018 seront en accord avec le contenu des projets de secteur. Il y a une volonté de l’IA-DASEN de les mettre en place avant qu’ils soient obligatoires : c’est une expérimentation départementale.

 PES :

Il y aura 45 PES l’année prochaine dont 1 seul occitaniste. Un remplaçant titré sera nommé pour cette année sur l’un des 2 postes occitan à pourvoir. Il y a très peu de candidats qui passent le concours en occitan…
Le nombre de renouvellements n’est pas encore connu car les commissions se tiennent la semaine prochaine mais il y aura 3 prolongations de scolarité et 6 possibilités de renouvellement.
Il y aura aussi un collègue recruté au titre du handicap, un collègue du second degré qui souhaiterait intégrer le premier degré et un report de stage.

 PPCR :

Le SNUipp-FSU47 demande des précisions sur les reclassements des collègues aux échelons 6 et 8. L’administration indique que pour le moment c’est très flou. Il y aura une CAPD promotion comme habituellement mais le contenu et la forme ne sont pas encore connus… _ L’inspection de la majorité des collègues des échelons 6 et 8 a été effectuée. Ceux qui ne l’ont pas été le seront en priorité en début d’année scolaire.
Concernant le passage à la classe exceptionnelle, les modalités ne sont pas encore arrêtées...

 Organisation des circonscriptions :

  • Agen 1 : une demande pour l’obtention d’un 4ème CPC sera formulée en CTSD et il y aura une nouvelle secrétaire à mi-temps.
  • Agen 3 : une nouvelle secrétaire arrive.
  • Marmande : arrivée d’une nouvelle CPC, Mme Castagnet.
  • Nérac : arrivée d’une nouvelle IEN, Mme Dumon Da Ros et d’une nouvelle CPC, Mme Rémy.
  • Sainte-Livrade : il y aura un nouveau CPC suite à l’appel à candidature.
  • Agen 2 ASH et Villeneuve-sur-Lot : pas de changement.