Accueil du siteÀ suivreA ne pas manquer
Marie-Claude Vaillant-Couturier


Article visité 90 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : samedi 19 mai 2018

L’association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD) organise, en partenariat avec la commune de Boé et l’ONACVG une représentation de la pièce :
“Marie-Claude”, le vendredi 25 mai 2018 à 20h30, à l’Espace culturel François Mitterrand de Boé.

Attachée au devoir de mémoire et de transmission de valeurs, de courage et d’humanité, Céline Larrigaldie a souhaité porter au théâtre le message d’engagement, de résistance et d’espoir que Marie-Claude Vaillant-Couturier a défendu toute sa vie.
La comédienne a confié l’écriture de la pièce à Jean-Pierre Thiercelin, dont elle appréciait la capacité d’émouvoir, tout en faisant rire et sourire, même du pire.

Marie-Claude Vaillant-Couturier grande figure féminine de la Résistance, fut un témoin exceptionnel au procès de Nuremberg. Femme de culture, d’action, d’audace et de générosité, sa présence fut permanente dans les combats du XXème siècle : en qualité de combattante dans la Résistance, en tant que déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück de 1943 à 1945 ou comme l’une des premières femmes députées de 1945 à 1958 et de 1967 à 1973.

D’une immense humilité et d’une élégance distinguée, elle fut une combattante infatigable pour la liberté, la justice et la place des femmes, que ce soit pour la libération de Nelson Mandela ou encore sa lutte pour l’imprescriptibilité des crimes contre l’Humanité…

Avec tendresse et pétillance, le public est convié à entrer dans la grande Histoire par le regard d’autres Marie-Claude, jeunes filles d’hier et d’aujourd’hui.
Se fondant sur des valeurs humanistes, l’AFMD œuvre pour promouvoir le devoir de mémoire et le besoin d’histoire, notamment auprès des jeunes générations.
A ce titre, elle agit pour défendre les intérêts moraux et l’honneur de la Résistance et de la Déportation. Elle lutte contre toute résurgence du nazisme, du fascisme et de toute idéologie prônant l’intolérance et les discriminations raciales, ethniques ou religieuses.
C’est dans ce but qu’elle a programmé ce spectacle théâtral, propice à stimuler la réflexion et l’attachement aux valeurs de liberté et d’égalité entre les personnes humaines. Elle espère que cette initiative culturelle recevra un bon accueil auprès d’un large public.

Un tarif réduit de 5,00€ pour les jeunes et les chômeurs doit favoriser la participation de tous.

Contact pour information et réservation :
Monsieur Jean-Michel Mazot, président de l’AFMD 47 – 05.53.70.67.60