Accueil du siteSociétéLa Fonction Publique en question
Fin du paritarisme ?


Article visité 302 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : samedi 26 mai 2018

Le gouvernement veut en finir avec la « gestion collective » des fonctionnaires : disparition des C.A.P., tout ou presque ne serait qu’individuel, à la tête du client ...

Dans le cadre du chantier « Dialogue social » de la concertation Action Publique 2022, le gouvernement a présenté le vendredi 25 mai aux organisations syndicales représentatives ni plus ni moins qu’un projet de « suppression du paritarisme » afin de « faciliter une déconcentration managériale » de la Fonction publique.

C’est inacceptable !!

Ce projet propose la suppression du paritarisme, l’abolition des commissions administratives paritaires (CAP) en ce qui concerne les mutations, l’élargissement des sanctions disciplinaires sans contrôle des recours, la suppression des CAP par corps,...

Le document joint est le « diaporama » présenté aux organisations syndicales.
Les enjeux y sont exposés, de façon froide et mécanique : la dimension « collective » du métier disparaît au profit qu’une individualisation totale des carrières.

La dernière diapositive est la moins chargée en mots, mais peut-être est-elle la plus éclairante sur les méthodes employées par ce gouvernement. Elle signifie à peu près : circulez, y a rien à négocier...

Cliquez sur la vignette ci-dessous :

PDF - 710.7 ko
Dialogue social ?