Accueil du siteSNUipp 47 Édito
Demain se joue aujourd’hui


Article visité 49 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 15 novembre 2018

Nous voici à un tournant historique pour notre métier, notre avenir.

Derrière les évaluations repères, c’est nous qui sommes évalués.
Derrière ces évaluations, ce sont les « bonnes » pratiques qu’on nous impose, et qu’indirectement nous validons.

Derrière les animations pédagogiques encadrées par le ministère, derrière la réforme de la formation initiale, derrière la loi Blanquer c’est l’enseignant exécutant dont nous acceptons la fabrique, que nous devenons.

Nous le savons, et pourtant, enfermés dans un présent permanent, soumis aux injonctions de l’administration, on fait notre métier tant bien que mal, ou plutôt nous faisons comme si on y croyait.

Combien de temps encore baisserons-nous la tête ? Sommes-nous conscients du jeu qui se joue ? Baisser la tête, laisser faire, faire semblant, ce n’est plus possible… ce ne sera plus possible.

Nous ne sommes pas dupes. Les indicateurs sont là, l’évaluation permanente est prête, est-ce là le métier que nous souhaitons ?

Non ! Alors, le ras-le-bol monte ! La profession retourne dans la rue ! Et pour la première fois depuis 2011, malgré la période électorale, tous les syndicats ont appelé à la grève.

Dans cette situation, c’est notre réflexion qui doit l’emporter.

  • Nous nous devons de continuer à penser notre métier, de continuer d’être force de proposition pour changer les choses.
  • Nous nous devons de voir les choses en face, de ne pas détourner le regard.
  • Nous nous devons de défendre nos valeurs !
  • Nous nous devons de faire preuve de courage !
  • Nous nous devons de ne pas céder à la facilité !

Pour le SNUipp-FSU, être dans le refus permanent, sans proposition ne peut être notre position !
Être dans l’accompagnement de ce gouvernement non plus.

Notre « marque de fabrique », c’est notre faculté de réflexion, c’est notre liberté d’expression, c’est notre capacité d’informer toute la profession !

Notre résistance, c’est de réussir à faire que nos propositions pour l’école et ses personnels deviennent le futur !

Aux élections professionnelles, choisissez vos élu·es. Votez ! Votez SNUipp et FSU !

Les candidat·es à la CAPD et le secrétariat du SNUipp-FSU 47 :
ARRUAT Guillaume
CERANTOLA Sandrine
CHATAIN Marie-Laure
D’AMBROSIO Delphine
DENIZOT Mylène
DUFOURCQ Nicolas
GUILLEM Philippe
LATAPY Fabienne
LEAL Christine
MICHEL-BOUROUMEAU Séverine
PUJOS Anne-Laure
SALMOIRAGHI Sylvie
TOKATLIAN Séverine
TUFFAL Sandra
CHABOT-MERCIER Franck
DELAGE Éric
MUNDUBELTZ Pascal
TASTAYRE Sandrine