Accueil du siteÀ suivre
Postes vacants : il faut ouvrir la liste complémentaire et autoriser plus d’ineats !


Article visité 1567 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 26 septembre 2019

À l’issue de la CAPD du vendredi 6 septembre 2019, 32 postes (équivalents temps plein) restent non occupés par des enseignants, ces postes seront couverts cette année par les moyens de remplacement, l’équivalent d’un quart des ressources de notre département.

Cette situation va engendrer de gros problèmes dans les écoles, notamment au mois de janvier et février où les taux d’absentéisme dus aux épidémies connaissent un pic.
La situation va être difficile pour les élèves qui ne verront pas de remplaçants arriver pour couvrir leurs heures d’enseignement, difficilement acceptable pour les parents.
- Situation difficile pour les personnels qui devront prendre en charge les élèves des autres classes pour pouvoir maintenir un accueil obligatoire au détriment de l’enseignement.
- Situation difficile pour les remplaçants, affectés à l’année avec bien souvent perte de leurs indemnités.
Nous nous sommes adressé·es intersyndicalement donc à la rectrice en cette rentrée pour une ouverture exceptionnelle et urgente de la liste complémentaire dans le 47, comme le prévoit l’article 20 de la loi 84-16 du 11 janvier 1984, en cas de vacances d’emplois.

Nous lui avons adressé également la demande d’autoriser l’entrée de tous les collègues qui ont demandé leur inéat et qui sont dans l’attente d’une réponse à ce jour, notamment ceux qui ont déjà obtenu leur exeat.
Voir le courrier ci-dessous :