Accueil du siteActions
Réforme des retraites : Grève interprofessionnelle le 5 décembre


Article visité 1955 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : jeudi 5 décembre 2019

Très forte mobilisation le 05 décembre :

Selon l’enquête en ligne qui a permis de rassembler 200 réponses d’écoles :

  • 94 de ces écoles ont été fermées.
  • 72% de grévistes dans ces écoles. Les manifestations ont été massives en Lot-et-Garonne :
    - AGEN : 4500
    - MARMANDE : 1400
    Voir les photos : 05 décembre 2019 : Grève « Retraites »

La reconduction de l’action a été décidée :
Réforme des retraites : le fil des actions petites et grandes.


 La grève en pratique

Déclaration d’intention de faire grève :
La règlementation demande à avertir 48h avant le début de la grève (dont un jour ouvré). Pour une grève le jeudi, il faut donc que la déclaration d’intention soit reçue à l’IA le lundi minuit au plus tard.
Voir l’article : La grève : comment ça marche ?

Le SNU 47 propose, au choix :

  • De s’affranchir de la déclaration d’intention :
    Voir : Grève : boycott de la déclaration d’intention !
  • Ou bien, pour le cas présent - la reconduction de la grève du 05 décembre étant à l’ordre du jour - de remplir une déclaration d’intention qui comprend toutes les dates du mois de décembre.
    Vous pouvez cocher toutes les dates, vous serez libres ensuite des jours où vous serez effectivement en grève.
    Attention aux jours choisis dans le cadre d’une grève reconductible :
    bien lire l’article La grève : comment ça marche ?

    Si vous utilisez cette déclaration d’intention, merci de mettre le SNU47 en copie de votre envoi !
    Voir en pièce jointe.
PDF - 77.6 ko
Intention de grève - dates multiples - Janvier 2020
opendocument text - 15.6 ko
Lettre aux parents

Lettre aux parents :
Voir dans le fichier joint, à ajuster selon le contexte local.

 La carte de la grève

Ci-dessous, vous trouverez la carte des intentions de grève dont nous avons connaissance.
Il n’est pas trop tard pour renseigner l’enquête de grève !

 Négociation préalable et dépôt de préavis de grève

A l’issue de la négociation préalable du 21 novembre, le SNUipp-FSU a confirmé le dépôt d’un préavis de grève pour les personnels des écoles à compter du 5 décembre 2019 jusqu’au 21 février 2020.

Voici les motifs de la grève portés lors de la négociation :

- Le projet de réforme des retraites du gouvernement est particulièrement pénalisant pour les enseignant-es du premier degré pour qui le montant de la pension pourrait subir une baisse importante et inacceptable pour plusieurs raisons ;

- L’instauration d’un système par points supprimerait le calcul de la pension sur la rémunération détenue depuis 6 mois qui avait une justification (Fonction publique de carrière). La prise en compte des cotisations retraite sur l’ensemble de la carrière serait extrêmement défavorable en raison de salaires très bas en début et milieu carrière (voir comparaison avec les autres corps de la FP et avec les pays de l’Union européenne) ;

- La modification des bonifications liées aux enfants et la suppression de certaines d’entre elles seraient défavorables dans pratiquement tous les cas et amplifieraient les inégalités femmes/hommes.

- Un système par points serait également pénalisant pour les agent-es contractuel-les de la Fonction publique qui ne bénéficient pas d’une garantie d’emploi et dont le recrutement est tributaire du besoin.

- L’allongement de la durée des carrières aurait un impact négatif sur les conditions de travail et la santé des agent-es, qui ne bénéficient pas d’une réelle médecine de prévention.

- Les enseignant-es des écoles sont pénalisé-es car ils ne peuvent pas prendre leur retraite dès le jour de leur anniversaire, et doivent attendre la rentrée scolaire suivante. Le droit à partir à l’âge d’ouverture des droits doit être assuré, au même titre que l’ensemble des autres salarié-es et fonctionnaires.

 Appel départemental et réunion publique

En Lot-et-Garonne, CGT ; FO ; FSU ; Solidaires ont préparé ensemble la mobilisation contre le projet de réforme des retraites.

  • Une réunion publique d’information est organisée le mercredi 27 novembre à 19h00 au stadium à Agen.
  • Deux manifestations sont prévues le jeudi 05 décembre :
    - AGEN ; à 10h00 au gravier.
    - MARMANDE ; à 15h00 esplanade de Maré.
  • Deux Assemblées Générales des grévistes sont prévues à l’issue de la manifestation :
    - Agen : les horaires et le lieu seront précisés ultérieurement,
    - Marmande : Maison des associations 16h45.
  • Un tract commun a été élaboré à reproduire localement.
    (cliquer sur la vignette) :
    PDF - 256.3 ko
    Tract intersyndical

 Appel national à la grève interprofessionnelle

La CGT, la FSU, FO, Solidaires et quatre organisations de jeunesse appellent à la mobilisation contre le projet de réforme des retraites par points et pour une amélioration du système actuel, solidaire et intergénérationnel.

Les organisations syndicales et de jeunesse s’engagent à construire un plan d’action contre le projet de réforme de retraites par points et pour gagner un renforcement, une amélioration du système actuel de retraites solidaire et intergénérationnel.

L’émergence et la construction de luttes dans les différents secteurs professionnels, montrent la nécessité d’apporter des réponses aux salarié-es en termes d’emploi, de salaires, d’égalité entre les femmes et les hommes, de conditions de travail… Autant de sujets qui sont étroitement liés aux questions de la retraite et que l’actuel projet de réforme gouvernemental aggravera. Les organisations vont initier et impulser des assemblées générales sur les lieux de travail et d’études, des débats publics sur tout le territoire, des interpellations des élu-es locaux et nationaux, des initiatives de sensibilisation de toute la population pour échanger sur la réforme et sur les modalités d’actions et de riposte collective.

Les organisations syndicales et de jeunesse (CGT, F0, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) appellent l’ensemble des salarié-es du secteur privé comme du secteur public, des retraité-es, des privé-es d’emploi, des jeunes, à une 1ère journée de grève interprofessionnelle le jeudi 5 décembre 2019.

 Tract national FSU

(cliquer sur la vignette) :

PDF - 434.5 ko
Tract FSU