FSU-SNUipp 47
10 Rue d'Albret 47000 AGEN

05 53 68 01 92 | 06 81 64 77 50 | 09 65 17 27 48

05 53 68 01 92
06 81 64 77 50
09 65 17 27 48

 Nous écrire 
Pétition
Arrêt des évaluations imposées
 Mis en ligne le 22 mars 2024
 Modifié le 18 juin 2024
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le succès de cette pétition peut faire gagner beaucoup à l’école, aux personnels et aux élèves.
L’Intersyndicale nationale appelle à développer les actions exprimant l’opposition aux
évaluations nationales, outil de pilotage du « choc des savoirs ».

L’Intersyndicale nationale appelle à développer les actions exprimant l’opposition aux
évaluations nationales, outil de pilotage du « choc des savoirs ».


Dans ce cadre, voici une proposition de motion contre les évaluations généralisées.

Motion évaluations

L’intersyndicale 1er degré au complet, FSU-SNUipp, SE-UNSA, Snudi-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’action, SUD-Education et SNALC lance une pétition pour exiger :

  • L’abandon des évaluations nationales standardisées obligatoires
  • L’arrêt des mécanismes de pression et de contrôle (pilotage des conseils académiques des savoirs fondamentaux CASF, formation imposée, tout-évaluation, contrôles incessants…)
  • Le respect de la liberté pédagogique : abandon de toute tentative d’imposition de manuels, y compris au travers d’un processus de labellisation.

L’intersyndicale FSU-SNUipp, SE-Unsa, Snudi-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’Action, Sud éducation, SNALC demande la fin du caractère obligatoire des évaluations nationales standardisées et généralisées.
Elle dénonce fermement les attaques contre la liberté pédagogique et le métier enseignant notamment par plusieurs annonces du « choc des savoirs ».

Les enseignantes ne doivent pas être réduites à des fonctions d’exécutantes. Au contraire, la liberté pédagogique, qui consiste à concevoir et adapter les enseignements, est une condition nécessaire à la réussite scolaire de nos élèves. Ilset elles exigent une reconnaissance de leur expertise et professionnalité.

La labellisation des manuels scolaires ne doit en aucun cas conduire à des manuels imposés avec des pédagogies « officielles » imposées. Les enseignantes doivent rester libres du choix de leurs supports de travail, sous peine d’une déqualification complète de leur métier.Enfin, la généralisation annoncée des évaluations nationales à tous les niveaux de classe est la clé de voûte d’un contrôle généralisé sur l’agir enseignant.

L’école ne doit pas devenir une institution aux pratiques uniformisées décidées d’en haut.

Les organisations syndicales FSU-SNUipp, SE-Unsa, Snudi-FO, SGEN-CFDT, CGT Educ’Action, Sud éducation, SNALC appellent à signer massivement cette pétition.

Signer la pétition en ligne

Dans son webinaire sur le Choc des savoirs, l’école à un point de bascule propose une analyse des évaluations.