FSU-SNUipp 47
169 bis Av. J. Jaurès 47000 AGEN

05 53 68 01 92 | 06 81 64 77 50 | 09 65 17 27 48

05 53 68 01 92
06 81 64 77 50
09 65 17 27 48

 Nous écrire 
CHSCT du 2 février 2022
 Mis en ligne en février 2022
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Parmi les points abordés : fiches du registre SST, point COVID, rapport de la visite du CHSCTD de l’école de Miramont, bilan du fonctionnement du réseau PAS pendant la crise sanitaire.

Il nous est difficile de commencer ce CHSCT sans évoquer les difficultés que rencontrent l’ensemble de nos collègues au quotidien. Des difficultés croissantes depuis la rentrée du 3 janvier dernier, dans les écoles, les collèges, et les services de notre département. Protocole sanitaire, contrôle des tests, classes essaimées, alternance de présentiel et de distanciel, une école devenue garderie. Tous les métiers de l’éducation s’épuisent et les collègues ont atteint un point de rupture. La mobilisation lors de la journée de grève du 13 janvier dernier a montré à quel point le monde de l’éducation souhaite mettre en garde le gouvernement quant à la nécessité d’investir dans une vraie politique d’éducation.

Fiches SST

Une quinzaine de fiches ont été transmises dont une dizaine concernant le premier degré.
La plupart des fiches concernent des tensions au travail et à des difficultés liées à l’inclusion scolaire des élèves à besoins éducatifs particuliers ou perturbateurs. Leurs conditions de travail s’en trouvent dégradées.
Notre employeur, l’Éducation Nationale, est responsable de la santé de ses agentes et reconnaît désormais l’état de souffrance induit par ces conditions de travail.

L’équipe de suivi de la scolarisation (ESS) doit permettre d’examiner chaque situation, d’aménager le projet personnalisé de scolarisation (PPS) et le temps de scolarisation de l’élève. Une prise en charge par des professionnels de santé est indissociable d’une scolarisation.

Point COVID

Les établissements du second degré vont être tous équipés de capteurs de CO2 mobiles grâce aux financement du conseil général. Seules 5 à 10% des écoles du département sont équipées.

Réseau PAS

La M.G.E.N., en partenariat avec l’Éducation Nationale, met à disposition des personnels de l’lEducation Nationale des lieux d’accueil, d’écoute et de parole : le réseau PAS (Prévention, Aide, Suivi).
Le réseau PAS est un dispositif gratuit et accessible à tous les personnels de l’éducation nationale, adhérents ou non à la M.G.E.N et permettant d’échanger anonymement rapidement avec un.e psychologue en face à face ou au téléphone en appelant le 0 805 500 005.

Compte-rendu de la visite du CHSCT de l’école primaire de Miramont de Guyenne

La principale mission du CHSCT est la prévention des risques, il est donc important de pouvoir les recenser. Les visites d’école ou d’établissement par le CHSCT permettent de dresser un état des lieu des conditions de travail pour prévenir des risques mettant en cause la santé ou la sécurité des personnels.
Outre des travaux d’aménagement, le CHSCT, suite à la visite de l’école primaire de Miramont de Guyenne, demande à ce que les directeurs des écoles puissent bénéficier d’un temps de décharge supplémentaire en juin et septembre lors d’une primarisation d’école.

Avis déposés

Avis « demande de décharge »
Suite à la visite du CHSCT du 18 novembre 2021 de l’école de Miramont de Guyenne, nous constatons que lors d’une primarisation ou d’un déménagement d’un établissement scolaire, l’équipe enseignante a besoin de temps supplémentaire en fin d’année précédente et en début d’année afin de régler des ajustements matériels et administratifs.
De ce fait, nous demandons au président du CHSCT que pour toute nouvelle primarisation ou un déménagement d’un établissement scolaire, l’administration mette à disposition de l’équipe enseignante un enseignant supplémentaire afin de décharger à la fois la personne directrice et l’équipe enseignante pour le mois de juin précédent la primarisation et le mois
de septembre de l’année en cours.

Avis « besoin d’accompagnement de l’équipe enseignante »
Suite à la visite du CHSCT du 18 novembre 2021 de l’école de Miramont de Guyenne, nous constatons que lors d’une primarisation ou d’un déménagement d’un établissement scolaire, l’équipe enseignante a besoin d’un accompagnement spécifique de la circonscription d’un point de vue organisationnel, de formation, de gestion de budget, de cohésion d’équipe.
De ce fait, nous demandons au président du CHSCT que pour toute nouvelle primarisation ou déménagement d’un établissement scolaire, l’administration accompagne spécifiquement l’équipe enseignante pour toute demande d’accompagnement matériel et administratif.

Déclaration FSU