Manière de voir : La mer, histoire, enjeux, menaces

Tout part de cette masse d’eau qui recouvre 70 % de la surface de la Terre : la vie, l’aventure, les échanges, la nourriture, l’imaginaire des poètes. Les civilisations s’y développent. Les puissances s’y affrontent. Les déchets s’y déversent.
Découpé, exploité, asphyxié, le vieil océan se meurt.

Publication : Décembre 2019
Dernière modification : 14 août

Tous les deux mois paraît Manière de voir.
Cette publication du « Monde Diplomatique » met en perspective un sujet d’actualité en recourant aux meilleurs articles du Monde diplomatique.
Pour rendre compte des enjeux liés à une région, un conflit armé, une période historique, une question économique, sociale ou culturelle, Manière de voir fait appel à des universitaires et à des journalistes spécialisés.


La mer, histoire, enjeux, menaces

À première vue, l’immensité azur qui couvre 70 % du globe ne connait d’autres limites que celles de la géographie.
En apparence seulement... Car depuis l’Antiquité, le jeu des puissances a fracturé la mer.
Du traité de Tordesillas qui, en 1494, divisa le monde entre Espagnols et Portugais aux zones économiques exclusives actuelles, l’espace maritime fait l’objet d’un ardent désir d’appropriation.

Chez tous les bons marchands de journaux :

La mer, histoire, enjeux, menaces
« Manière de voir » n° 178 — Août-septembre 2021
Numéro coordonné par Pierre Rimbert