FSU-SNUipp 47
169 bis Av. J. Jaurès 47000 AGEN

05 53 68 01 92 | 06 81 64 77 50 | 09 65 17 27 48

05 53 68 01 92
06 81 64 77 50
09 65 17 27 48

 Nous écrire 
18 décembre : Marche des solidarités
 Mis en ligne en décembre 2023
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Darmanin a perdu. Nous n’avons pas gagné.

Le projet de loi immigration a été majoritairement rejeté lundi à l’Assemblée nationale. C’est la mise en échec d’un texte dangereux porté par le ministre de l’Intérieur et dénoncé depuis le départ par la FSU comme par les collectifs de sans-papiers, toutes les ONG, les associations de défense des droits fondamentaux des étrangeres, ainsi que par la Défenseure des Droits.
Il a en effet pour objectif de renforcer la précarité des sans-papiers et leur répression et de faciliter leur expulsion plutôt que leur régularisation. Il propose par ailleurs tout un éventail de mesures xénophobes qui fragiliseraient fortement les droits de toutes et tous les étrangeres présentes sur le territoire français ou qui s’apprêteraient à demander à y séjourner.

Ce texte doit maintenant repasser en commission paritaire mixte et le risque est grand qu’il soit ensuite remis au vote à l’Assemblée nationale dans une version aggravée de dispositions inspirées des idées nauséabondes de la droite la plus extrême.

Pour la FSU, il n’y a qu’une seule issue souhaitable : le retrait de ce projet de loi !
Elle appelle donc à manifester sur tout le territoire le 18 décembre prochain, à l’occasion de la journée internationale des droits des migrantes, dans le cadre de la mobilisation portée par le collectif unitaire Uniees Contre l’Immigration Jetable 2023, pour en finir pour de bon avec ce projet de loi indigne et demander une politique migratoire d’accueil.

Marche des solidarités contre le racisme et les frontières meurtrières.
18 décembre à 18h place Wilson à Agen

Affiche marche des solidarités18-12-23