Pas de formation par compagnonnage : motion de conseil des maîtres

L’absence de cadrage national conduit à assurer l’accueil des stagiaires au bon vouloir des recteurs sous la dépendance des moyens locaux...

Publication : Mai 2010

Le gouvernement, pour qui enseigner n’est pas un métier qui s’apprend, continue d’installer sa réforme de la formation des enseignants dans l’urgence et l’improvisation.

L’absence de cadrage national conduit à assurer l’accueil des stagiaires au bon vouloir des recteurs sous la dépendance des moyens locaux.

Nous proposons aux conseils des maîtres la motion suivante. Elle s’inscrit dans le cadre des actions prévues lors de la journée pour la formation des enseignants du 20 mai, à l’initiative de la FSU.