Courrier adressé au Ministre concernant la Direction des écoles

Vous trouverez ci-joint un courrier du SNUipp-FSU envoyé ce jour au ministre concernant les conditions de travail des directeurs.trices.

Publication : 8 octobre 2020

Monsieur le Ministre,

Depuis le 9 septembre, votre ministère a engagé un cycle de 4 groupes de travail sur le temps de décharge, les délégations de compétences, la revalorisation et la sécurité.Un an après le suicide de Christine Renon, ce chantier, engagé pour améliorer les conditions de travail des directeurs.trices, n’avance pas alors que nos collègues vous remettaient un diagnostic et une feuille de route limpides au travers de l’enquête que vous avez initiée.

Les réunions qui se conduisent actuellement patinent. Faute d’arbitrages, de documents de travail et de moyens dédiés, aucune mesure ne se dessine pour le moment. Nos collègues peinent à percevoir la volonté politique d’améliorer le quotidien des directrices et directeurs, comme le fonctionnement de l’école primaire. En octobre 2019, nous vous avions remis une liste de 15 mesures immédiates, ne nécessitant pas de moyens nouveaux, à prendre pour alléger et simplifier les tâches des directrices et directeurs d’école. Ces propositions sont restées très largement sans réponses. Par ailleurs, les mesures annoncées cet été ne sont que très partiellement mises en œuvre. Nous joignons à ce courrier un premier retour de notre enquête auprès des départements sur l’effectivité des annonces d’août.

Il nous semble donc nécessaire de se rencontrer au plus vite et pour cela nous sollicitons une audience.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, que nos exigences sont le fruit de notre attachement à un service public d’Éducation de qualité.