Accueil du sitePratique
Autorisations d’absences


Article visité 207499 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : mercredi 13 septembre 2017

Les fonctionnaires en général, les Instituteurs ou P.E. en particulier, peuvent obtenir dans certains cas des autorisations d’absence ou des congés avec ou sans traitement.

Toute demande doit être formulée par écrit et acheminée par la voie hiérarchique, l’I.E.N. émettant un avis ou accordant directement, dans certains cas, l’autorisation.
En terme d’autorisations d’absence de droit, il n’existe pas grand-chose à part les congés de maladie, de maternité, parentaux ou d’adoption, tout le reste n’est pas de droit.
Les textes disent que l’administration peut accorder des autorisations d’absence. « Peut », ça veut dire qu’il n’y a pas d’obligation de sa part.

Attention :
Dans le cas où une autorisation d’absence a été accordée sans traitement, cette journée sera décomptée de l’Ancienneté Générale de Service.
Cela peut avoir des conséquences négatives :

  • pour une promotion
  • pour le mouvement
  • pour la retraite

Dans le fichier joint, nous avons mis en page (avec les liens actifs depuis le sommaire) le « Vade-mecum » publié en mars 2017 en annexe de la circulaire intitulée « Amélioration (sic !) des remplacements » : il recense les différentes catégories d’autorisations d’absences.

Références :
NOR : MENH1706193C
circulaire n° 2017-050 du 15-3-2017
MENESR - DGRH B1-3
http://www.education.gouv.fr/pid285...

Cliquer sur la vignette :

PDF - 98.2 ko
Vade-mecum Autorisations d’absence