Accueil du siteParitarismeMouvement départementalMouvement départemental 2019CAPD du 11 juin 2019
Statistiques du mouvement, Accès à la hors classe, Compte personnel de formation, Exeats-ineats, Questions diverses


Article visité 13749 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : mardi 18 juin 2019

Modification du 18/06 :

  • Changement de l’implantation des déblocages de postes réservés aux PES.

Modifications du 12/06 :

  • Modèle de lettre de recours pour les collègues affecté·es sur un voeu large.
  • Modification des statistiques en tenant compte du nombre de recours effectués.
  • Postes réservés aux PES : déblocage de deux supports.
  • Précisions sur les affectations des stagiaires CAPPEI 2019.

 Mouvement départemental

PDF - 43.1 ko
déclaration liminaire du SNUipp-FSU 47

Voir ci-contre à gauche les listes des affectations.

Le mouvement 2019 se caractérise par une très forte hausse du nombre de collègues changeant de poste.

  • Le taux de changement de poste augmente de plus de 16 % par rapport au mouvement 2018, mais à quel prix :
    • Entre 2015 et 2018, le taux d’obtention des trois premiers vœux oscillait de 61,43 à 63,75 %. Cette année, il tombe à 55,87 %.
    • 18 collègues obtiennent un « vœu large », synonyme de « pas vraiment désiré ».
    • 10 collègues obtiennent une affectation arbitraire sur un type de poste pas du tout demandé.
      Neuf de ces collègues ont demandé à pouvoir participer à la phase d’ajustement (CAPD le 04 juillet).
  • 56 collègues restent sans poste à l’issue de cette phase informatisée : - 14 % par rapport à l’an dernier.
  • Les affectations à titre provisoire, quant à elles restent aux alentours de 10 %.

Le dynamitage des règles du mouvement départemental a donc produit les effets que nous craignions, bien loin des attentes des collègues.

  • Les affectations par voeu zone géographique et vœu large sont invérifiables pour les représentants des personnels.
  • Le voeu indicatif est pris en compte s’il est inclus dans la zone géographique qui a permis l’affectation. L’administration avoue être dans l’incapacité de vérifier l’ensemble des affectations par voeu géographique.
  • Sur les 4 postes de PEMF obtenus à titre provisoire, 2 décharges seront récupérées à la carte scolaire et 2 seront pourvues après appel à candidature.
  • Sur les 4 postes d’occitan non pourvus, l’IA envisage de nommer des contractuels pour occuper ces postes.
  • Les collègues à temps partiel en ASH et sur postes de remplaçant se verront proposer une délégation sur un poste « compatible » avec le service.
  • Les collègues à temps partiel sur des CP et CE1 dédoublés pourront conserver leur poste.
  • Les stagiaires CAPPEI de cette année qui ont été affectés grâce à la priorité de retour sur le support de stage seront affectés à titre provisoire. Seule une stagiaire ayant obtenu un poste autre que son support de stage pourra y être affectée à titre définitif à condition de valider son CAPPEI.

 Les statistiques

  2014 2015 2016 2017 2018 2019
Participants
475
452
463
481
475
456
Mutés 242 50,95 % 210 46,46 % 220 47,52 % 263 54,68 % 215 45,26 % 281 61,62 %
dont à TP
35
14,46 %
26
12,38 %
21
09,59 %
34
12,93 %
23
10,70 %
27
9,61 %
Maintenus 132 27,79 % 134 29,65 % 132 28,51 % 109 22,66 % 134 28,21 % 119 26,10 %
Sans Poste 101 21,26 % 108 23,89 % 111 23,97 % 109 22,66 % 126 26,53 % 56 12,28 %

 Le Top ten du mouvement 2019

Top ten des postes d’adjoint
les plus demandés
1 ESTILLAC école élémentaire   76
2 AGEN école maternelle Petits ponts 72
3 LE PASSAGE école maternelle F. Buisson 70
4 LAYRAC école élémentaire   64
5 AGEN école élémentaire Sembel 61
6 BRAX école primaire   56
7 AGEN école maternelle Carnot 54
8 NERAC école maternelle J. Prévert 54
9 LE PASSAGE école maternelle Bétuing 53
10 AGEN école maternelle M. Sentini 53

 Les recours

opendocument text - 13.7 ko
modèle courrier de demande particulière pour les collègues affectés par voeu large

En cours de CAPD, tous les syndicats ont demandé à ce que les collègues affectés par vœu large ou affectés par décision de l’IA aient la possibilité de renoncer à leur affectation et de participer à la phase d’ajustement.
L’IA a d’abord refusé de faire participer ces collègues à la phase d’ajustement. Après un long débat et une interruption de séance l’IA a accepté :

  • De proposer aux 10 collègues nommé·es de façon arbitraire (phase 3) qui le souhaitent de participer à la phase d’ajustement,
  • D’étudier les éventuelles demandes particulières que rédigeraient les 18 collègues affecté·es en « voeu large » (phase 2).
    Ces demandes particulières doivent parvenir à la DSDEN avant le vendredi 14 juin, et les collègues seront affecté·es avant la phase d’ajustement.
    En pièce jointe, un modèle de courrier à envoyer par mél au service des personnels :
    laurence.bories@ac-bordeaux.fr ou veronique.casaubon@ac-bordeaux.fr

 La phase d’ajustement

Cette phase se déroulera après le groupe de travail « postes fractionnés » (actuellement prévu en date du 21 juin...). Les collègues sans poste, ou affectés en phase 3 et souhaitant participer à la phase d’ajustement, seront classés par ordre de barème décroissant.
Les affectations se feront en fonction des voeux larges émis lors de la première étape du mouvement, puis par affectation automatique sur les MUG (correspondant à la phase 3).
Cette phase sera faite manuellement par les services de la DRH.

 Les votes

Toutes les organisations syndicales représentant les personnels votent en abstention : les avancées obtenues pour les collègues affectés en phases 2 et 3 sont importantes, mais l’opacité des affectations par voeux géographique et large reste problématique.

 Postes à profil

Un seul appel à candidature à l’ordre du jour :
1/2 Décharge PEMF à l’ÉSPÉ : CANDELON Claire (TP).

 Postes réservés aux PES : déblocage de deux postes

LA DRH nous informe que deux postes vont être débloqués et remis au mouvement car il y a moins de fonctionnaires stagiaires que prévu à la rentrée 2019 affectés au département (ce qui n’est pas une très bonne nouvelle pour le recrutement de fonctionnaires...) :
Au cours de la CAPD ce sont les postes des écoles primaire Simone Veil à AGEN et maternelle Pasteur à VILLENEUVE/LOT qui étaient concernés.
Le 18 juin, l’administration nous envoie un correctif. Finalement, ce sont donc les postes suivants qui sont débloqués pour la phase d’ajustement du mouvement :

  • ECMA ; E.M.PU ; BARBASTE
  • ECEL ; E.E.PU ; MONSEMPRON LIBOS

 La Hors-Classe

72 collègues accèdent à la hors-classe le 1er septembre 2019.
Voir l’article : Intégration dans la hors classe 2019

 Compte personnel de formation

Le budget n’ayant pas été abondé pour ce nouveau dispositif, l’IA a décidé de ne consacrer qu’un maximum de 1500€ à la formation continue des collègues.
Les frais de déplacement ne seront pas remboursés.
Là où nous demandons un barème prenant en compte l’AGS, l’IA nous donne ses critères de choix parmi les candidatures :

  • la formation doit se faire hors temps de classe ne nécessitant donc pas de remplacement,
  • la formation est privilégiée si elle sert l’éducation nationale.
    Il accorde donc le CPF à une collègue (Cécile LUCKEL) et désigne une personne sur liste complémentaire (Valérie IZARD-MARTIN).
    Les votes : contre : SNUipp-FSU et SNUDI-FO ; abstention : SE-UNSA

 Exeats-Ineats

L’IA accorde 9 exeats vers la Gironde et 4 ineats depuis la Gironde.
Voir l’article : Exeats - Ineats 2019

 Questions diverses

Il y a du mouvement chez les IEN à la rentrée prochaine : Louis ALBERICI arrive de Brive sur le poste d’IEN-A (à la place d’Agnès DELAGE qui part en retraite).
Concernant des collègues qui auraient passé l’habilitation anglais (y compris avec les animations pédagogiques il y a quelques années...) et n’auraient pas pu obtenir de poste fléché anglais : la DRH rappelle que les collègues doivent vérifier sur leurs accusés de réception si cette habilitation a été prise en compte. Si ce n’est pas le cas, il faut la contacter.