Compte-rendu audience EVS-AVS 24 juin 2015 à l’IA

Encore une fois les personnels arrivés en fin de contrat CUI ou AE sont rejetés à la rue.

Publication : Juin 2015
Modification : Janvier 2016

Comme chaque année à cette période le SNUipp et la FSU ont demandé une audience à la Préfecture pour faire le point sur la situation des contrats des EVS-AVS de notre département.
Nous étions accompagnés de deux AVS.

Personne à la préfecture n’était disponible en raison de la préparation du pot de départ du colonel de gendarmerie le même jour !
Ce sont donc les services de la DSDEN qui nous ont reçus.

Nous souhaitions aborder les questions de renouvellement des contrats, l’avenir des EVS administratifs et la transparence sur les critères d’attribution des contrats d’AE en CDI.

Un point a été fait sur les nombres de contrats pour cette année scolaire.
Les dotations pour l’année prochaine sont reconduites pour les EVS administratifs. Pour les accompagnants enfants handicapés, le contingent 2015-2016 n’est pas encore connu mais devrait être le même que cette année, et de nouveaux supports sont attendus pour la rentrée. (à suivre)

Les conditions d’éligibilité pour les CDI d’assistant d’éducation sont les suivantes :

  • Cas 1 : 6 ans d’AES-H : passage en CDI sur le même support
  • Cas 2 : 2 ans d’expérience d’accompagnement en CUI permettent de faire la demande de passer sur un contrat d’assistant d’éducation en CDD, Cdisable au bout de 6 ans.
  • Cas 3 : être détenteur du diplôme professionnel de soin à la personne. Le problème c’est que ce diplôme n’existe pas.

Les personnels en CUI qui sont dans le cas 2 doivent faire une demande auprès des services de la DSDEN, ils seront convoqués à une commission d’entretien et une liste sera établie.
Des commissions se sont déjà tenues dans les circonscriptions afin d’établir des listes.

Nous avons demandé qu’un courrier officiel aux écoles soit envoyé pour informer tous les collègues en CUI de cette possibilité.
Le seul critère d’attribution fixé par l’administration étant le critère géographique, le SNUipp et la FSU ont demandé que des critères objectifs soient fixés.

Un groupe de travail devrait être mis en place à notre demande.

Frais de déplacements :

  • pour les AE : des frais peuvent être débloqués à condition que l’assistant d’éducation intervienne sur deux écoles dans la même journée.
  • pour les CUI : aucun frais ne sont remboursés. Les nouveaux contrats de septembre 2015 prévoiront les remboursements dans les mêmes conditions que les contrats d’AE : 2 écoles dans la même journée…

Cas d’école :
les congés maladies des AE sont gérés par la DSDEN 33. La MGEN en tant que sécurité sociale et la CPAM se renvoient la balle pour le paiement des indemnités journalières. Les collègues n’ont pas la même couverture que les PE.
En cas de problème, d’accident ou de longue maladie, prenez contact avec le SNUipp-FSU.
Nous conseillons à tout-es ces collègues de souscrire à une bonne mutuelle en cas de pépin.