Accueil du siteParitarismeCarte Scolaire
Carte scolaire 2019 : janvier, le mois décisif


Article visité 511 fois Imprimer  Enregistrer au format PDF  
Mis en ligne ou actualisé le : mardi 15 janvier 2019

Il est temps de nous informer des effectifs de vos écoles.
Pensez à nous retourner la fiche syndicale de suivi (voir en bas de page).
Le calendrier des réunions :

  • 21 janvier : CTA à Bordeaux qui dévoilera les dotations par départements.
  • 1er février : CTSD à Agen qui débattra des propositions d’ouvertures et fermetures faites par l’IA.
  • 4 février : CDEN à Agen qui présentera à la communauté éducative les mesures de carte scolaire de l’IA.

 Répartition des postes pour l’académie de Bordeaux

Les documents préparatoires au CTA du 21 janvier annoncent la répartition suivante pour la dotation académique :

Académie + 94
Dordogne - 7
Gironde + 110
Landes - 5
Lot-et-Garonne - 4
Pyrénées-Atlantiques 0

 Ruralité et critères sociaux

Dans l’académie de Bordeaux, que ce soit pour les paramètres ruraux mais surtout pour les critères sociaux, le Lot-et-Garonne concentre les difficultés :

Ensemble élèves
du public hors-ULIS
part d’élèves scolarisés dans :
Une commune
« rurale »
Une commune
du premier quintile
de revenus fiscaux
par unité de consommation
Dordogne
33,90 %
25,80 %
Gironde
6,90 %
10,50 %
Landes
28,40 %
3,00 %
Lot-et-Garonne
19,80 %
47,90 %
Pyrénées-Atlantiques
12,70 %
3,50 %
Académie 14,60 % 13,70 %
« 1er degré public—Bilan de rentrée 2018 »
présenté par le ministère au cours du CTM du 19/12/2018.
(extrait)

 Dotation par académies (1er degré - décembre 2018)

Le 19 décembre, au cours du CTM réuni à Paris, le ministre a présenté la répartition de la dotation en postes pour chaque académie.
Les 2325 postes sont répartis ainsi :

Académies Dotation   Académies Dotation
Aix-Marseille
+ 110
  Montpellier
+ 49
Amiens
+ 15
  Nancy-Metz
0
Besançon
0
  Nantes
0
Bordeaux
+ 94
  Nice
+ 38
Caen
0
  Orléans-Tours
0
Clermont-Ferrand
0
  Paris
+ 40
Corse
+ 48
  Poitiers
0
Créteil
+ 502
  Reims
0
Dijon
0
  Rennes
0
Grenoble
+ 31
  Rouen
+ 34
Lille
+ 44
  Strasbourg
+ 56
Limoges
0
  Toulouse
+ 55
Lyon
+ 175
  Versailles
+ 462
France métropolitaine : + 1 753
Guadeloupe
0
  Martinique
0
Guyane
+ 150
  Mayotte
+ 150
La Réunion
+ 122
   
DOM : + 422
TOTAL : + 2 175
À ce total, s’ajoute une " réserve " de 150 postes...

 La carte de la répartition nationale

 Second degré et postes administratifs

Pour le second degré, les documents fournis par le ministère sont inexploitables en l’état. Alors que le budget impose la suppression de 2 450 postes dans le second degré (2 250 emplois de titulaires et 400 emplois de stagiaires), le document remis par le Ministère et sur lequel il fonde sa communication affiche la perte de « seulement » 365 postes.
Cette manipulation s’explique par l’intégration des heures supplémentaires pour l’équivalent de 2 085 emplois aux moyens d’enseignement, soit une explosion du nombre d’ heures supplémentaires.
La FSU dénonce ce scandale qui relève d’une manipulation indigne. Celle-ci vise simplement à masquer la réalité, celle d’un sacrifice du second degré alors même que les effectifs d’élèves augmentent, celle d’une dégradation des taux d’encadrement.

L’éducation prioritaire n’est pas épargnée, le nombre d’élèves par classe y augmente aussi. Des Académies qui concentrent des difficultés sociales très importantes en métropole comme dans les DOM perdent beaucoup de moyens.

Les personnels administratifs ne sont pas épargnés et verront leur charge de travail augmentée, leurs conditions de travail dégradées : les retraits d’emplois programmés pour la rentrée 2019 annulent non seulement les quelques recréations d’emplois consenties entre 2013 et 2017, mais ajoutent 150 suppressions de postes supplémentaires.
Les fonctionnements des services académiques, de l’administration centrale comme ceux des EPLE seront une nouvelle fois lourdement affaiblis à la prochaine rentrée. Là encore, des académies qui concentrent déjà beaucoup de difficultés sont les plus touchées...

 Prévisions d’effectif du rectorat (1er degré - novembre 2018)

Le 09 novembre, au cours du CTA réuni à Bordeaux, le recteur a présenté le constat de rentrée et les prévisions d’effectifs pour la rentrée 2019.
Voir ci-dessous :

Académie de Bordeaux Constat
rentrée
Prévision
rentrée
Ecart
Prévision /
Constat
Ecart en %
2018 2019
Dordogne
29 535
28 935
- 600
- 2,07%
Gironde
139 116
139 829
+ 713
+ 0,51%
Landes
33 253
32 868
- 385
- 1,17%
Lot et Garonne
26 043
25 677
- 366
- 1,43%
Pyrénées Atlantiques
44 661
44 687
+ 26
+ 0,06%
Académie 272 608 271 996 - 612 - 0,22%
           
Académie de Bordeaux Constat
rentrée
  Prévision
rentrée
Ecart
Prévision /
Constat
Ecart en %
2018   2019
2 ans
2 235
2 316
+ 81
+ 3,62%
3 ans
30 861
30 755
- 106
- 0,34%
4 ans
32 443
31 866
- 577
- 1,78%
5 ans et +
33 491
33 444
- 47
- 0,14%
PREELEMENTAIRE 99 030   98 381 - 649 - 0,66%
CP
33 603
33 694
+ 91
+ 0,27%
CE1
33 849
33 931
+ 82
+ 0,24%
CE2
34 607
34 096
- 511
- 1,48%
CM1
34 723
34 592
- 131
- 0,38%
CM2
34 549
34 994
+ 445
+ 1,29%
ELEMENTAIRE 171 331   171 307 - 24 - 0,01%
ULIS école
2 247
2 308
+ 61
+ 2,71%
TOTAL
1er degré
272 608   271 996 - 612 - 0,22%