CAPD 30 juin

Deux CAPD ont eu lieu le 30 juin.
La première sur les recours concernant les demandes de disponibilités et la seconde concernant l’intégration à la classe exceptionnelle.

Publication : 30 juin 2020

Deux CAPD ont eu lieu le 30 juin. La première sur les recours concernant les demandes de disponibilités et la seconde concernant l’intégration à la classe exceptionnelle.

Disponibilités

Malgré les arguments que nous avons développés depuis 2 CAPD, l’IA a refusé, pour l’instant, 25 demandes pour convenance professionnelle sur 26 au prétexte de pouvoir disposer « de toutes les ressources humaines disponibles » à la rentrée. En effet la balance poste/enseignant est déficitaire (entre 0 et 5 postes). Il préfère attendre de connaître le nombre d’INEAT qui vont réellement entrer dans le département (actuellement 3) pour statuer sur les EXEAT et les derniers recours de disponibilité.

Exeats

Les EXEAT ne seront accordés que pour suivre un.e conjoint.e muté.e que si il/elle travaille dans l’Éducation Nationale ou dans un autre ministère.

Mouvement départemental

L’administration a finalement daigné nous communiquer certaines statistiques concernant le mouvement.
Nous avons rappelé à notre hiérarchie que sa crédibilité est remise en cause par les collègues depuis que les organisations syndicales n’ont plus accès aux documents de gestion collective.
Voir l’article : Le fil du mouvement départemental 2020

Cette situation ne va faire que s’accentuer à l’avenir puisque, en plus de la mobilité, le système des promotions va aussi disparaître de la gestion collective.

Classe exceptionnelle

Nous avons interrogé l’IA sur la répartition des promu.es entre le vivier 1 et le vivier 2 avec laquelle nous sommes en désaccord. À notre avis, les calculs de l’IA ne respectent pas la règlementation concernant le pourcentage de promu.es au vivier 2(20%). L’administration nous a dit qu’elle suivait à la lettre les ventilations données par le rectorat qui lui-même appliquait les directives du ministère.
Cela laisse supposer que cette répartition est effectuée au niveau académique ou national.
Nous avons envoyé un courriel à chaque collègue promu·e.
Plus d’informations : Intégration dans la classe exceptionnelle 2020.

Par ailleurs, 6 collègues qui étaient déjà au grade de la classe exceptionnelle accèdent à son échelon spécial :
ARMAND JOSE
BONNEAU ANNE
CHARRIER ANNE
LARDY EMMANUEL
PLANTE MIREILLE
ROUIRE MARIE-THERESE