FSU-SNUipp 47
169 bis Av. J. Jaurès 47000 AGEN

05 53 68 01 92 | 06 81 64 77 50 | 09 65 17 27 48

05 53 68 01 92
06 81 64 77 50
09 65 17 27 48

 Nous écrire 
Intégration dans la classe exceptionnelle 2022
 Mis en ligne en septembre 2022
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les arrêtés de promotion étant publiés tardivement, les changements sur la fiche de paye risquent de ne pas être effectifs avant la paye d’octobre, avec rétroactivité au 1er septembre.

Deuxième année sans CAPD pour l’établissement du tableau d’avancement dans le grade de la classe exceptionnelle :

  • Nous n’avons rien pu vérifier, nous n’avons pas obtenu la liste des collègues promouvables.
  • Nous avons pris connaissance de la liste des collègues promues publiée au COEE n°5298 du 01/09/22

Pour les conditions d’accès au grade de la classe exceptionnelle, voir les détails de la procédure dans l’article : La Classe exceptionnelle : comment ça marche ?.

Les statistiques des promues

  • 26 depuis le vivier 1, dont :
    5 hommes (19,23%)
    21 femmes (80,77%)
  • 13 depuis le vivier 2, dont :
    6 hommes (46,15%)
    7 femmes (53,85%)

L’échelon de reclassement

L’échelon de reclassement dans le grade de la classe exceptionnelle dépend de l’échelon d’origine et parfois de sa date de détention.

Contactez-nous : nous pouvons éditer votre situation précise

  • Depuis le 4e échelon de la hors classe :
    • Échelon actuel détenu depuis moins de 2 ans :
      Reclassement au 2e échelon de la classe exceptionnelle (Indice 735) ;
      Traitement indiciaire brut : 3 564,77 €.
    • Échelon actuel détenu depuis plus de 2 ans :
      Reclassement au 3e échelon de la classe exceptionnelle (Indice 775) ;
      Traitement indiciaire brut : 3 758,77 €.
  • Depuis le 5e échelon de la hors classe :
    • Échelon actuel détenu depuis moins de 2 ans et 6 mois :
      Reclassement au 3e échelon de la classe exceptionnelle (indice 775) ;
      Traitement indiciaire brut : 3 758,77 €.
    • Échelon actuel détenu depuis plus de 2 ans et 6 mois :
      Reclassement au 4e échelon de la classe exceptionnelle (indice 830) ;
      Traitement indiciaire brut : 4 025,52 €.
  • Depuis le 6e ou le 7e échelon de la hors classe :
    Reclassement au 4e échelon de la classe exceptionnelle (indice 830) ;
    Traitement indiciaire brut : 4 025,52 €.

Les collègues promues

Nom Prénom Vivier   Nom Prénom Vivier
ARNAUD-DUCOS GERALDINE
1
  LEVEILLE CATHERINE
1
ATTIAS ZELIA
2
  LOUBAT BEATRICE
2
BARJOU SUIRE SANDRINE
1
  MAIRET BRUNO
1
BEUSCART GAELLE
2
  MALET YVES
1
BLANDIN SYLVIE
1
  MARTY DAVID
1
BOLLE STEPHANE
1
  MEMIN FLECHE AGNES
1
CALMETTES CLAUDINE
1
  PALLAVIDINO CLAUDE
2
CALMETTES JOSIANE
1
  PINSOLLES PASCAL
2
CAMINADE ISABELLE
2
  PRUNET PIERRE
2
CHANTELOSE REGIS
2
  RICOT SOPHIE
1
CHAPALAIN JEAN-LUC
2
  RUESGAS MURIELLE
1
COLOMBIE CECILE
1
  SEVERIN MARIE-JOSE
2
DE SOTOMAYOR PATRICIA
1
  SOULIS SEVERINE
1
FLECHET NATHALIE
1
  STORTI SYLVIE
2
GARY CECILE
1
  TEISSIER EVELYNE
1
GOUGET CHRISTINE
1
  TIGOULET CELINE
2
HERRERO DOMINIQUE
1
  TOUYA DAVID
1
LADHUIE MARIE PIERRE
1
  VAN DE HEL SYLVAINE
1
LAMBEY-GAUDY CATHERINE
1
  VOLLET SANDRINE
1
LASSUS JEAN-NOEL
2
       

Accès à l’échelon spécial

La grille indiciaire du grade de la classe exceptionnelle se termine par un échelon spécial comprenant 3 chevrons.
Les collègues ci-dessous, déjà dans la classe exceptionnelle, accèdent au 1er chevron de cet échelon spécial : 890 pts d’indice, traitement indiciaire brut de 4 316,53 €.
CAPDEVIOLLE Patrice
GUILLEM Philippe
LEBAS Francis
POURTAU Olivier