Journée internationale de lutte pour les droits des femmes.
 Mis en ligne le 10 février 2022
 Modifié le 2 mars 2022
logo imprimer
Enregistrer cet article au format PDF

Un préavis de grève a été déposé.


La CGT, la FSU, Solidaires, l’Unsa, le Planning Familial, la Mèche et les chorales « Les Falopettes » et « La Fille de l’Air » appellent à un Rassemblement mardi 8 mars 2022 à partir de 15h40 (heure à partir de laquelle les femmes travaillent gratuitement) place des Laitiers à Agen.

Depuis le début du XXe siècle et sa reconnaissance officielle par l’ONU en 1977, le 8 mars est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

En France, les femmes ont conquis le droit de vote, le droit d’être considérées comme indépendantes de la tutelle d’un homme, le droit de disposer librement de leur corps (contraception et IVG). L’égalité sur tous les plans est reconnue par la loi…

Et pourtant…

  • Les femmes restent payées 25 % de moins que les hommes pour un même travail
  • Les femmes subissent davantage le temps partiel imposé et la précarité.
  • Les métiers dits « féminins » sont systématiquement sous-payés.
  • La double journée de travail reste la norme car les femmes supportent l’essentiel de la charge domestique et des enfants.
  • Le sexisme et les violences sexuelles sont toujours bien présentes dans notre société…

Alors mobilisons-nous pour dire haut et fort « stop ». Nous voulons l’égalité réelle et complète dès maintenant.