Exeats/Ineats
Publication : Février 2020
Dernière modification : 31 mars
logo imprimer
Enregistrer cet article au format PDF

Le COEE n°5130 du 11/03/22 informe de la date limite de demande d’Exeat :
"A l’issue des résultats du mouvement inter-départemental informatisé 2022, les enseignants titulaires souhaitant quitter le département ont la possibilité de formuler une demande d’EXEAT/INEAT.
Vous trouverez ci-joint une note précisant les modalités de participation à cette phase.
Les demandes d’EXEAT/INEAT ainsi que les pièces justificatives nécessaires devront être déposées dans l’application Colibris via le portail Arena, avant le 13/05/2022.
Je vous rappelle que quand il est accordé, l’EXEAT est valable jusqu’à ce que le Lot-et-Garonne soit en situation d’équilibre postes/personnes."

Il s’agit d’ineat et exeat non compensés. Les demandes ne concernent que les collègues titulaires : à partir de 2022, les stagiaires sont exclu·es de la procédure.

Pensez à nous adresser un double de votre demande d’exeat et d’ineat ainsi qu’aux sections SNUipp-FSU du ou des départements sollicités.

Dépôt des demandes :

Nouveauté en 2022 : les demandes doivent s’effectuer depuis l’application Colibris :
https://portailrh.ac-bordeaux.fr/arena
Accès à l’application par le menu « enquêtes et pilotage », puis « Colibris – Portail des démarches ».
Il faut ensuite cliquer sur « connexion » (en haut de l’écran), « se connecter », puis sélectionner le menu « premier degré ».

Suite à une alerte d’un·e collègue au sujet du dépôt des pièces-jointes dans l’application Colibris, nous avons contacté l’administration : si l’application n’arrive pas à prendre en compte l’ensemble de vos pièces jointes, envoyez les documents non supportés directement à laurence.bories chez ac-bordeaux.fr

Préciser s’il s’agit d’un rapprochement de conjoints, joindre les pièces justificatives : attestation de l’employeur du conjoint, justificatif du mariage, du PACS... Le dossier peut être constitué dès lors que l’enseignant a connaissance de la mutation de son conjoint.

Aucun ineat ne peut être prononcé sans la délivrance de l’exeat.