Stages « MIN »

Modules de formation d’initiative nationale

Publication : 8 juin 2021

Stages MIN [1] :

En application de l’article 7 du décret n° 2017-169 du 10 février 2017 modifié relatif à la certification d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (Cappei) et à la formation professionnelle spécialisée, des modules de formation d’initiative nationale (MIN) sont organisés au niveau académique, interacadémique ou national.

Pour l’année 2021-2022 :

Texte officiel :

Pour candidater :
Le COEE n°4787 du 07/06/21 indique la marche à suivre : retour des candidatures à la Dsden avant le 14 juin 2021.

127 formations proposées :

  • Voir la liste en annexe de la circulaire :
    https://cache.media.education.gouv....
    Trois grands axes :
    • prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de l’élève ;
    • fluidifier le parcours de l’élève ;
    • professionnaliser les enseignants.

Lieux de formation :

  • Une vingtaine à l’INSHEA [2] de Suresnes.
    https://www.inshea.fr/
  • Les autres en distanciel ou un peu partout : 10 pour Bordeaux.

Durée des formations :

  • de 25h à 30h sur 1 semaine.
  • de 50h à 60h sur 2 semaines.
  • de 100h à 180h.

MIN organisés pour compléter le parcours de formation pour les enseignants titulaires du Cappei

Ces modules de formation sont organisés pour les enseignant·es qui ont suivi la formation et ont obtenu le Cappei. Ces enseignant·es ont, de droit, accès aux modules de formation d’initiative nationale pour une durée totale de 100 heures pendant les cinq années qui suivent l’obtention de leur certification.
Les candidatures peuvent porter au maximum sur deux modules pour un total de 50 heures par an sous réserve d’exercer sur un poste spécialisé.
Dans le cadre du calendrier arrêté par le recteur d’académie, l’accès à ce ou ces modules s’effectue l’année où la candidature est demandée.

MIN organisés dans le cadre de la formation continue

Ces modules de formation sont organisés à l’intention :

  • Des enseignant·es spécialisé·es qui souhaitent accroître leurs compétences ou se présenter à l’exercice de nouvelles fonctions. Ces enseignant·es peuvent solliciter leur participation à un ou plusieurs modules d’approfondissement ou de professionnalisation dans l’emploi, ou à un ou plusieurs modules de formation d’initiative nationale.
    La participation à ces modules fait l’objet d’une attestation professionnelle précisant les formations suivies ;
  • Des enseignant·es non spécialisé·es et autres personnels de la communauté éducative (dont AESH) pour leur permettre de développer leurs compétences pour la scolarisation d’élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à une maladie.