FSU-SNUipp 47
169 bis Av. J. Jaurès 47000 AGEN

05 53 68 01 92 | 06 81 64 77 50 | 09 65 17 27 48

05 53 68 01 92
06 81 64 77 50
09 65 17 27 48

 Nous écrire 
Stop au recrutement profilé
 Mis en ligne le 11 avril 2024
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

À l’initiative de la FSU-SNUipp47, les organisations syndicales ont adressé un courrier à la rectrice et au DASEN concernant le profilage des postes de GS à CE1 dédoublés pour dénoncer le caractère illégal des recrutements sur entretien pour les classes dédoublées, confirmé par jugement du tribunal administratif de l’Hérault.

Notre analyse :

Le recrutement sur entretien est injuste, favorise les inégalités, ne permet pas une légitimité dans l’école car il n’est pas fondé sur un critère neutre, comme par exemple le barème lié à l’ancienneté. La FSU-SNUipp est contre cette procédure.
Comme cela a été rappelé à maintes reprises, il n’y a aucun des attendus professionnels des enseignantes ou directeurs ou directrices en Éducation Prioritaire qui ne soit différent de ceux des autres enseignantes ou chargées de direction. Donc le seul but de ces procédures, c’est d’évincer les personnes dont la hiérarchie ne veut pas, ou bien de placer des personnes qui lui conviennent mieux que d’autres.
En revanche, donner davantage de moyens pour accompagner les élèves les plus défavorisées (y compris avec une compensation financière) et surtout du temps pour le travail en équipe et l’abandon des évaluations standardisées comme moyen de pression managériale serait une bonne idée.

Notre action :

En CSAA le 08/04 le rectorat de Bordeaux a répondu aux représentantes des personnels que les LDG académiques ne bougeraient pas. En cas de maintien de cette procédure injuste, nous continuerons notre action devant le tribunal administratif.