Le niveau de diplôme des catégories sociales

Plus des deux tiers des cadres supérieurs possèdent un diplôme égal ou supérieur à bac + 2, contre 2 % des ouvriers.

Publication : Septembre 2016
Modification : Février 2018

Plus des deux tiers des cadres supérieurs possèdent un diplôme égal ou supérieur à bac + 2, contre 2 % des ouvriers.

Ouvriers et employés se distinguent du reste de la population par leur faible niveau de diplôme. Respectivement 28 % et 16 % n’en possèdent aucun ou au maximum le certificat d’études primaires.
2 % des ouvriers, 4 % des agriculteurs et 8 % des employés disposent d’un diplôme supérieur à bac + 2, contre 68 % des cadres supérieurs. Seuls 1 % des cadres ne sont pas diplômés. On l’oublie souvent, mais ouvriers et employés représentent la moitié des actifs.
Au total, à peine un quart des actifs dispose d’un niveau de diplôme égal ou supérieur à bac + 2, 25 % détiennent un CAP ou un BEP, 20 % le bac..

Ces données reflètent le poids des titres scolaires dans l’accès aux différentes positions sociales.
Pour partie, elles résultent du statut de cadre supérieur lui-même qui est une originalité française : pour y accéder, il faut détenir un certain niveau d’études. Il est donc logique que l’essentiel des cadres soient davantage diplômés.
Mais ces chiffres traduisent aussi les faibles possibilités de promotion interne, notamment liées aux inégalités d’accès à la formation professionnelle, particulièrement fortes dans notre pays.

Lire la suite sur le site de l’Observatoire des inégalités :
https://www.inegalites.fr/Le-niveau...