CAPD du 28 mai 2020

La CAPD s’est tenue le mardi 28 mai sans l’Inspecteur d’Académie.
Les décisions avaient été prises en amont par ce dernier.
Les points abordés ont été les suivants : accès à la hors-classe, intégration dans le corps des professeurs des écoles par la liste d’aptitude, recours concernant les refus de disponibilités.

Publication : 28 mai 2020
Modification : 1er juin


La CAPD s’est tenue le mardi 28 mai sans l’Inspecteur d’Académie.
Les décisions avaient été prises en amont par ce dernier.
Les points abordés ont été les suivants : accès à la hors-classe, intégration dans le corps des professeurs des écoles par la liste d’aptitude, recours concernant les refus de disponibilités.
Dans les questions diverses, la reprise du 2 juin a été évoquée.
Nous avons rappelé dans notre déclaration les conditions désastreuses : pression, mal-être, absences de communication... dans laquelle s’est déroulée cette rentrée précipitée.

 Accès Hors classe

Comme les années précédentes, nous avons argumenté afin que l’accès à la Hors-Classe soit le plus équitable pour tous. La circulaire du ministère stipule que « dans l’objectif de permettre aux agents de dérouler leur carrière sur au moins deux grades vous porterez une attention particulière aux agents qui arrivent en fin de carrière ».
Pour cela, nous avons démontré que l’AGS devait être prise en compte prioritairement lors des égalités de barème afin que les collègues retraitables puissent bénéficier de cette promotion et ne pas partir à la retraite avec une pension amputée de 100 à 200€. Nous nous sommes heurtés à un mur : l’IA a donc choisi une nouvelle fois d’ajouter de l’injustice à un système déjà inéquitable.
L’administration indique qu’il lui est très difficile de connaître à l’avance les futurs retraités. Pour cela, il faudrait faire une enquête une année en amont... Chiche ?!
L’ensemble des organisations syndicales étaient en accord sur la place de l’AGS dans la hiérarchie des critères de départage en cas d’égalité.

Vote :

  • contre : 4 SNUipp-FSU 47 et 1 FO
  • abstention : 1 SE-UNSA
  • pour : 1 SE-UNSA

Pour plus de détail, n’hésitez pas à consulter notre article dédié : Intégration dans la hors classe 2020

 Intégration dans le corps des professeurs des écoles par la liste d’aptitude

1 institutrice a demandé son intégration. Cela a été accepté (il y avait deux possibilités au total).
Il reste encore 3 instituteurs dans le département.

 Recours pour les demandes de disponibilités déjà refusées une première fois

Sur les 3 recours, un seul a été pour l’instant accepté. Les autres ont été refusés et seront réexaminés fin juin car l’IA veut attendre d’avoir certaines assurances sur une balance poste/personne plus favorable. A cet effet, l’administration acceptera toutes les demandes d’INEAT (23 demandes actuellement) ce qui pourrait peser positivement sur la décision d’émettre un avis favorable sur ces disponibilités ultérieurement.
Malgré notre insistance et nos arguments concernant la légitimité de ces demandes, l’IA, ou plutôt son représentant, n’a pas voulu bouger d’un pouce !
Congès de formation : IA attend les derniers choix.

 Questions diverses :

 Réouverture des écoles le 11 mai

Nous avons dénoncé la précipitation dans laquelle s’est enclenché le processus de réouverture avec notamment les tensions entre certaines mairies et les équipes pédagogiques. De plus, nous avons alerté sur le mal-être et l’épuisement des collègues.
Dans un premier temps, 190 écoles ou RPI ont repris le 12 mai.
Au 28 mai, 313 écoles ou RPI ont trouvé une solution pour accueillir les élèves.
Depuis le 12 mai, aucun cas de COVID n’a été détecté.
Nous avons alerté l’administration sur la communication à destination des parents et des mairies pour l’instant inexistante dans le cas de suspicion de COVID dans l’école (et qui met un peu plus sous tension les personnels). L’administration travaille avec l’ARS sur un courrier type... il serait temps.
14% des collègues travaillent en distanciel car ils gardent leurs enfants.
12% (180) des collègues sont absent.es car « à risque » ou « vivant avec personne à risque ».
Aucune école ne se trouve sans collègues en présentiel car l’administration a placé des remplaçants.
Pour le 2 juin, l’administration n’a pu nous communiquer aucune information car... elle n’en n’avait aucune provenant du ministère.

 Pôles d’accueil et stage de « soutien »

Plus de 300 collègues se sont portés volontaires pour accueillir les enfants de soignants pendant le confinement. Les IEN ont fait remonter les chiffres de la participation à l’IA pour synthèse. Elle sera communiquée ultérieurement.
Aucune estimation, pour l’instant, n’a été communiquée sur la mise en place des stages de soutien.

 Mouvement intra départemental

Le délai des recours pour contestation des barèmes a été prolongé jusqu’au 9 juin. L’administration souhaite que les résultats du mouvement soit communiqués au plus près de la date prévue afin de ne pas pénaliser les collègues.
Suite au premier mouvement, nous avons eu la confirmation que les organisations syndicales ne seront pas consultées pour la composition des postes fractionnés.

 INEAT/EXEAT

La rectrice a donné l’autorisation à l’IA de faire entrer tous les INEAT possibles. Bien entendu, les collègues concernés doivent recevoir l’EXEAT de leur département d’origine.

 Rendez-vous de carrière

12 enseignants sont en attentes de leur rendez-vous de carrière. Il sera reporté au premier trimestre de la prochaine année scolaire.
Pour les collègues ayant bénéficié du rendez-vous de carrière, ils pourront prendre connaissance du compte-rendu établi par leur IEN dès samedi matin.
La CAPD classe exceptionnelle aura lieu sur la dernière semaine du mois de juin.

 Congés de formation

L’administration a reçu 6 demandes de congés de formation. Dans l’attente d’une balance poste/personnel favorable, l’IA les a pour l’instant refusées.

  CAPPEI – CAFIPEMF

  • CAPPEI :
    Les épreuves sont reportées au premier trimestre (octobre/novembre).
    Les stagiaires CAPPEI ont été renommés sur leur poste de stage. Attention, ils doivent déposer leur dossier professionnel à la fin du mois de juin.
  • CAFIPEMF :
    Certaines épreuves d’admission sont reportés à la première période 2020/2021.

 Fonctionnaires Stagiaires

L’IA souhaite que les stagiaires puissent venir à 100 % sur leur l’école de rattachement durant le mois de juin. L’INSPE d’Aquitaine, pour l’instant, s’y oppose : « quand bien même les stagiaires le souhaiteraient ».
Les stagiaires qui sont en difficulté ou renouvelés cette année seront visités par leur IEN durant le mois de juin. Ceux qui ont été évalués sans difficultés ne le seront pas.
Un conseil de formation devrait se tenir dans la deuxième quinzaine de juin.
Pour l’année 2020/2021, le nombre de stagiaire est réparti de la manière suivante :

  • 39 suite au CRPE 2020 ;
  • 3 renouvellement ;
  • 1 prolongation ;
  • 1 report de stage ;
  • 1 BOE
    Pour l’instant, l’accueil des futurs stagiaires est en questionnement du côté de l’administration.

 Un chiffre préoccupant

Cette année, il y a eu 13 démissions de professeurs des écoles dans le département.